Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Aujourd’hui à 10 h à l’Intelligent d’Abidjan : Grands moments de vérités entre le député Meambly et les journalistes
Publié le lundi 12 mars 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Evariste
© Autre presse par DR
Evariste Méambly, président du Conseil régional du Guémon et membre du bureau politique du Pdci-Rda
Comment


Le député de Facobly, Evariste Méambly sera face à la presse, aujourd’hui lundi 12 mars 2018, au siège du journal l’Intelligent d’Abidjan à Cocody.

Invité de la rédaction dudit quotidien, le Président du Conseil Régional du Guémon saisira l’occasion pour répondre à toutes les questions des journalistes sur les sujets brulants de l’actualité . Parmi les sujets qui seront abordés, l’affaire Brice Siesson .

Il s’agit en effet de l’affaire du jeune homme décédé fin février 2018, après avoir été atteint par balle au domicile du député. Une affaire qui a enflammé les réseaux sociaux, au point de susciter une réaction de l’honorable.

Pendant les échanges, il sera aussi question de la réconciliation nationale. L’on se souvient que le député de Facobly et président du groupe parlementaire « Agir pour le peuple », avait soumis au Président de l’Assemblé nationale Guillaume Soro, en mars 2017, un projet de loi d’amnistie générale pour tous les acteurs de la crise post-électorale.

Lequel projet devrait déboucher, selon lui, sur la libération de tous les prisonniers de la crise post-électorale, le retour des exilés politiques du Togo, du Benin, du Ghana etc, la libération de l’ex-président Laurent Gbagbo et de son ministre Charles Blé Goudé. Il sera également question des élections sénatoriales du 24 mars prochain, mais aussi et surtout, des élections locales (municipales et régionales) à venir.

Des élections locales durant lesquelles il a promis accompagner 90 candidatures, au nom de son groupe parlementaire . Notamment, les candidats âgés de moins de 55 ans. « “Agir pour le peuple“ ouvre ses portes à tous les jeunes candidats indépendants de moins de 50 ans, à l’instar de Sawegnon (46 ans), pour les municipales de 2018 et de moins de 55 ans pour les régionales.

Car pour nous, l’heure de renouveler la classe politique ivoirienne, à travers les 70% de jeunes que compte la population, a sonné. En clair, je compte parrainer 10 candidats dans les communes d’Abidjan et 80 à l’intérieur du pays lors de ces élections municipales et régionales 2018», avait-il lancé.

J-H K
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4143 du 12/3/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment