Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Visite du Vice-président de la Côte d’Ivoire à Taï: Amougnan mobilise la jeunesse
Publié le lundi 12 mars 2018  |  Abidjan.net
Visite
© Autre presse par DR
Visite du Vice-président de la Côte d`Ivoire à Taï: Amougnan mobilise la jeunesse
Comment


Un nouveau concept est né dans le cavally et il est relatif au développement. Amougnan ou ‘’En marche pour le développement en langue ‘’Wê a créé la surprise lors de la visite d’Etat du vice-président de la République à Taï.
Ils sont venus de toutes les contrées pour apporter une note festive et de masse à la visite de Kablan Duncan dans leur région. Mais surtout pour montrer qu’à l’Ouest, le gouvernement peut compter sur une jeunesse unie.

C’est dans ce sens que le mouvement ‘’Amougnan’’ a envoyé une forte délégation pour représenter dignement les fils de l’Ouest. Ce mouvement dont le président n’est autre que M. Daniel Ninsemon l’homme fort de la jeunesse estudiantine de Côte d’Ivoire (Jeci) a encouragé les actions de développement qu’ont posé à Taï, un cadre engagé comme M. Bayalla Hyppolite. Ce futur candidat aux élections municipales n’a pas attendu qu’il soit élu pour réhabiliter des écoles, construire un stade à gazon synthétique pour la jeunesse, des foyers de jeunes, des dons en outils et équipements pour les villages et l’accès en eau potable... Ces actions ont été très saluées par les membres d’Amougnan. À cela s’ajoute les actions de la ministre Anne Désirée Ouloto, très appréciée du milieu de la jeunesse Wê.

Soulignons qu’en plus des jeunes de l’ethnie Wê, Amougnan est ouvert à toute la jeunesse de Côte d’Ivoire. Ce mouvement selon son président a pour leitmotiv la promotion des jeunes cadres et l’insertion des jeunes diplômés afin de contribuer au développement du pays. Aussi Amougnan s’est associé aux cadres et élus de la région pour poser les préoccupations de la population à savoir : L’électrification du département, l’érection de la sous-préfecture de Zagné en commune, l’adduction en eau potable, la reconstruction du pont de N’Zo, la construction de château d’eau ainsi que le bitumage de l’axe Guiglo-Tai-Tabou. Au total, Amougnan veut insuffler un nouvel élan au développement de la région tout en fédérant les jeunes.

DA
Commentaires


Comment