Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Mort de Brice Siessou- Évariste Méambly passe au « gôpô », César Etou attendu devant la calebasse, le présumé coupable interpellé
Publié le lundi 12 mars 2018  |  Pôle Afrique
Comment


Les internautes n’attendaient plus que la version du député de Facobly et président du conseil régional du Guémon, dans l’affaire de la mort d’un jeune qui lui était proche. Évariste Méambly, accusé d’avoir orchestré la mort du jeune Yéhi Brice Siessou, a tenu une conférence de presse ce lundi 12 mars dans les locaux du quotidien l’Intelligent d’Abidjan à Angré Cocody. Il a dit sa part de vérité tout en démontant la thèse de l’assassinat volontaire, soutenue par le confrère César Etou, de la Voie Originale.

« Je n’ai rien à voir avec le décès de Brice. J’étais même surpris de le voir dans mon cortège. Lorsque je lui ai posé la question de savoir ce qu’il faisait dans mon cortège et de plus dans un de mes véhicules de sécurité, il n’a pu me répondre. Il m’a seulement dit « pardon papa, pardon ». Je l’ai appelé le samedi pour savoir comment il allait. Il m’a répondu, papa je vais bien et le lundi on m’annonce qu’il est décédé » s’est expliqué l’honorable Évariste Méambly, député de Facobly et président du conseil régional du Guémon
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment