Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Incendie du marché d’Agboville: Un court-circuit à l’origine, selon des témoins
Publié le mardi 13 mars 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Le Dimanche 11 Mars 2018 à 19h30 min, un incendie criminel a ravagé le cœur du marché d’Agboville. Le feu est parti de l’entrée principale qui jouxte le maquis la Denco.

Aux dires des témoins, un court-circuit est à l’origine de l’incendie. Un des -19h30 min lorsque je m’apprêtais à fermer mon atelier de couture, à l’étage du marché où je suis installé. J’ai vu des étincelles sur les toitures des magasins des commerçantes yorouba. Peu après, des flammes, ensuite le marché a commencé à bruler, ça faisait peur ». Mujidat Adékanyé, une commerçante dit ceci : « J’étais à la maison lorsque le marché brulait. Une fois sur le lieu, j’ai vu mon magasin qui contenait des sacs à mains, des serviettes, des pommades et des chaussures d’une valeur de 5 000 000 F CFA partir en fumée ». L’incendie à crée la désolation. Monsieur Cissé Baba Président de la communauté des sénégalais à Agboville a vu son magasin de miroir et des vitres calcinés par le feu. Les sapeurs-pompiers arrivés un peu plus tard, n’ont pas pu sauver les marchandises des commerçants. Joint au téléphone, le Commandant des sapeurs-pompiers du nom de Ouattara Djakaridja dit : « Nous sommes arrivés dans le marché pendant que le feu faisait rage. L’accès au point d’eau était inaccessible pour la simple raison que, la population s’évertuait à sauver les marchandises des uns et des autres. Nous avions pu avoir un point d’eau pour éteindre le feu, malheureusement le marché était déjà brulé, une foule en colère s’est en pris à trois de mes agents qu’ils ont blessés, puis a brulé une moto et un tricycle appartenant à mes agents». Par des coups de sifflet dans les établissements publics et privées, les élèves ont été délogés de leur classe par leurs camarades. Ils ont envahi les rues en scandant ‘‘le marché est brulé, il ne doit pas avoir de cours ici à Agboville’’. Des unités de polices (BAE, GMI) ont dispersé la manifestation des élèves par des bombes lacrymogène au rond-point de la cathédrale. C’est la 5ème fois que le marché d’Agboville brule. Il l’a été sous les maires Aké M’bo, Tetchi Claude et 3 fois sous le mandat du maire actuel N’cho Acho Albert.

Consty à Agboville
Commentaires


Comment