Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Adoption des textes fondateurs de la ZLECA : Le Ministre Souleymane exprime les préoccupations de la Côte d’Ivoire
Publié le mardi 13 mars 2018  |  Ministères
La
© Ministères par DR
La Côte d`Ivoire participe aux préparatifs du lancement officiel de la ZLECA (Zone de Libre-Echange Continentale Africaine)
Conduisait la délégation ivoirienne à Kigali, au Rwanda les 8 et 9 mars 2018, dans le cadre des préparatifs du lancement officiel de la ZLECA (Zone de Libre-Echange Continentale Africaine), le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Ministre de l’Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba, a exprimé les préoccupations de la Côte d’Ivoire.
Comment


Alors qu’il conduisait la délégation ivoirienne à Kigali, au Rwanda les 8 et 9 mars 2018, dans le cadre des préparatifs du lancement officiel de la ZLECA (Zone de Libre-Echange Continentale Africaine), le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Ministre de l’Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba, a exprimé les préoccupations de la Côte d’Ivoire.

« Nous souhaitons que la présente réunion prenne en compte la mise en place d’un Secrétariat pour le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de l’Accord cadre portant création de la ZLECA. Mieux, elle doit préciser le nombre des Etats devant ratifier l’Accord cadre pour que celui-ci entre en vigueur. En plus, l’insertion dans l’Accord cadre, d’une clause de réserves et la signature d’une déclaration d’engagement au processus ZLECA, reste une préoccupation pour nous », indiquait le chef de la délégation ivoirienne.

Faut-il le rappeler, les travaux de cette rencontre ont été ponctués par une cérémonie de remise de certificats de reconnaissance et de mérite aux Négociateurs en chef de la ZLECA, dont fait partie le Directeur de la Coopération Internationale et Sous Régionale du Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME.

Quant au calendrier pour le processus de création du marché commun africain, il prévoit par ailleurs, un Forum sur les possibilités et perspectives d’affaires au sein de la Zone de Libre-Echange Continentale africaine qui sera organisée le 20 mars 2018 à Kigali, afin de sensibiliser le secteur privé africain.

La 5e réunion des Ministres africains du commerce de l’UA (AMOT 5), sur la ZLECA est une initiative de l’Union Africaine. Elle visait à adopter les textes juridiques de création de cette Zone et a été précédée de la 10e session du Forum des Négociations sur la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine et de la 5e rencontre des Hauts Fonctionnaires au Commerce de l’UA. Ces travaux préparatoires ont fait l’objet d’un rapport soumis aux ministres pour adoption. Rappelons que l’acronyme ZLECA a remplacé ZLEC, dans le cadre du marché continental.
Commentaires


Comment