Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Une ONG signe une convention avec le ministère de la santé et de l’hygiène publique
Publié le mardi 13 mars 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - Une signature de convention a eu lieu lundi, entre le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique et l'ONG MAP international, à la cité administrative au Plateau, pour la mise en œuvre du projet "Every child thrives" ou "Chaque enfant compte" sous la présidence de la ministre de la santé, Raymonde Goudou Coffie.

Ce projet a pour but de lutter contre les carences en vitamines A et les parasitoses intestinales qui causent de multiples problèmes de santé chez les jeunes enfants dont l'anémie et la mal absorption, selon le directeur du Programme national de nutrition ( PNN), Dr René Oka Kouamé.

Il est mis en œuvre dans 24 districts sanitaires (DS), issus de six régions sanitaires. Ce projet combine la fourniture en vitamine A et déparasitant aux enfants de moins de 5 ans à un programme existant de traitement de masse (TDM) à base communautaire de maladies tropicales négligées.

Dr Oka a dit également que leur mission est de libérer le monde du lourd fardeau de la pauvreté, de la marginalisation et des décès que causent les maladies tropicales au Kenya et en Côte d'Ivoire par l'amélioration de l’état nutritionnel de l'enfant.

Ce projet d'une durée de quatre ans, mis en œuvre par le PNN en collaboration avec le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, porte sur un appui technique et financier important de MAP international au système de santé ivoirien et s'élève à un montant global de 1.791.421.929 f CFA.

kmc/fmo
Commentaires


Comment