Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’opération « Agir pour les Jeunes » change la vie de Koffi Kouakou Eugène, un autodidacte
Publié le mercredi 14 mars 2018  |  Ministères
L’opération
© Ministères par DR
L’opération « Agir pour les Jeunes » change la vie de Koffi Kouakou Eugène, un autodidacte
Résidant dans le quartier d’Abobo, Kouakou Koffi Eugène, âgé de 26 ans est photographe professionnel, autodidacte. Il est l’un des bénéficiaires de l’opération spéciale « Agir pour les Jeunes » lancée par le gouvernement ivoirien à travers le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique en juillet 2015.
Comment


Abidjan. Abobo – BC. Résidant dans le quartier d’Abobo, Kouakou Koffi Eugène, âgé de 26 ans est photographe professionnel, autodidacte. Il est l’un des bénéficiaires de l’opération spéciale « Agir pour les Jeunes » lancée par le gouvernement ivoirien à travers le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique en juillet 2015.

Ne sachant ni lire ni écrire, ce jeune homme a eu très vite un penchant pour les clichés. « J’aimais beaucoup regarder les dessins sur les bouts de papier à terre », explique-t-il. C’était le déclic. Il approche un photographe qui le prend sous son aile comme assistant.

Après des années de loyaux services à son bienfaiteur, il décide de s’installer à son propre compte mais ses économies ne lui permettent pas de réaliser son rêve.

Kouakou Koffi Eugène saisit au bond l’opportunité de la première phase de l’Opération Spéciale Agir pour les jeunes et bénéficie d’un prêt de cinq cent mille (500.000) FCFA. Une somme qui, selon lui, a permis de construire son local pour son installation et l’achat d’une mini caméra. Il est désormais en activité.

« Nous sommes venus nous assurer de la mise à disposition des fonds et surtout de l’usage à bon escient dudit fonds. Et c’est une satisfaction pour nous car nous avons affaire à un bon élève », a expliqué Mme Yapi Sandrine Conseillère Technique au Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique.

« Tout va bien, mais les activités festives ont connu un ralentissement ces dernières semaines » a fait constater Koffi Eugène à l’émissaire du Ministre Sidi Tiémoko Touré. Mais ces difficultés ne l’empêchent pas de s’acquitter du remboursement du prêt qui lui a été octroyé. Il est à 70% du taux de remboursement.
Pour l’encourager, une enveloppe de cent mille (100.000) FCFA et un ordinateur portable lui a été remis des mains de Mme Yapi Sandrine au nom du Ministre Sidi Tiémoko Touré.
Commentaires


Comment