Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Signature de partenariat FEMUA 11 : Rti et gaou production une relation durable

Publié le jeudi 15 mars 2018  |  RTI 1
Signature
© RTI 1 par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Signature de partenariat FEMUA 11 : Rti et gaou production une relation durable


La onzième édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA 11) se tiendra du 17 au 22 Avril 2018 autour du thème : « Jeunesse Africaine et Immigration Clandestine ».

Il réunira de nombreux artistes étrangers et locaux invités à célébrer la musique cette année de façon exceptionnelle à l’INJS de Marcory.

Une fois de plus Le festival de musique urbaine d’Anoumabo (Femua 2018) sera marqué par la présence de la RTI leader de l’audiovisuel en Afrique de l’ouest francophone et en Côte d’Ivoire ; En témoigne le renouvellement du partenariat signé ce vendredi 9 mars 2018 au siège du media d’utilité publique à Abidjan cocody, entre le Directeur Général de la RTI, M. HAMADOU BAKAYOKO et le président de Gaou production M. Salif TRAORE dit ASALFO.

En effet, le partenariat entre ces deux structures dure depuis le début de l’aventure FEMUA. Cette relation durable est le signe de l’union entre entreprises qui qui partagent la même vision, à savoir celle d’être au service des populations (l’une dans le domaine de l’audiovisuel et l’autre sur le plan culturel et social). Ce partenariat vise à faire rayonner ce grand festival, à travers une plus large une diffusion sur l’ensemble des medias de la RTI.

Le Directeur général de la RTI M. HAMADOU BAKAYOKO s’est dit heureux de ce partenariat entre GAOU PRODUCTION et l’institution qu’il dirige.

« A’salfo et son équipe sont à la maison, parce que nous avons jeté les bases de cette collaboration. » à t-il indiqué.


Par ailleurs, le lead vocal du groupe Magic system (A’Salfo), a affirmé : « c’est une bonne collaboration avec la RTI, dans la mesure où celle-ci a toujours accompagné le festival en mettant toutes les ressources techniques à notre disposition ».

Toujours selon les propos du commissaire général du Festival, la présence de la RTI à cet évènement ne peut qu’apporter psychologiquement du bonheur.

« C’est pour nous un honneur, car sans lumière nous ne sommes rien ». A t-il renchérit.
Commentaires

Dans le dossier

FEMUA 2018
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment