Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Église de la mission libanaise du Sacré cœur d’Adjamé, hier: Dona Fologo, Sidiki Konaté, Fabrice Sawegnon, Yasmina Ouegnin… pleurent Roland Dagher

Publié le lundi 19 mars 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


Décédé à Abidjan le mercredi 7 mars 2018, Roland Dagher a été porté en terre le vendredi 16 mars 2018, au cimetière de Williamsville. Après la levée de corps et la messe de requiem qui ont eu lieu ce même vendredi à l’église de la mission libanaise du Sacré cœur d’Adjamé en présence de plusieurs personnalités ivoiriennes et libanaises. Parmi celles-ci, l’on peut citer l’ancien président du Conseil économique et social Laurent Dona Fologo, des anciens ministres à savoir, Essy Amara et Sidiki Konaté, du vice-président de la Commission électorale indépendante, Gervais Coulibaly, des députés tels que Yasmina Ouegnin et Evariste Meambly. Le PDG de Voodoo, Fabrice Sawegnon, est venu lui aussi témoigner sa compassion et sa solidarité à la famille Dagher. Quant au Président Charles Koffi Diby, il a été représenté par les conseillers actuels du Conseil économique, social, culturel et environnemental. Ceux-ci ont rendu hommage à l’illustre disparu.
Issu d’une famille de grands commerçants venus tenter leurs chances en Afrique, Roland Dagher a vu le jour le 8 mai 1952 à Bamako, au Mali. Son sens des affaires et son entregent l’amènent rapidement à côtoyer les cercles du pouvoir en Côte d’Ivoire. Dagher l’autodidacte, avait ses entrées au palais présidentiel sous Houphouët-Boigny…Au décès du « Vieux », il se rapproche du « Sphinx » de Daoukro, Henri Konan Bédié, qu’il appuiera même après sa chute en 1999 en lançant le Cercle national Bédié (CNB), avant de tomber sous le charme du président Laurent Gbagbo, qui le fera nommer au Conseil économique et social comme représentant de la société civile. Roland Dagher prenait part aux débats sociopolitiques du pays à travers des tribunes dans les journaux. Il faisait montre ainsi de sa fibre patriotique au niveau du processus de paix, de l’école ivoirienne ou encore de l’armée nationale.
Habib Roland Dagher, chevalier et officier de l’Ordre national de Côte d’Ivoire, ex-Conseiller économique et social, PDG et fondateur de la Compagnie industrielle d’imprimerie en continu, repose à jamais à Williasmville.

M.O avec BEL
Commentaires


Comment