Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mayo : Célébration de la Journée Internationale de la Femme/Mme Laure Donwahi et Mme Mariame Bédié comblent les femmes de la Nawa

Publié le lundi 19 mars 2018  |  L'Héritage
Atelier
© Abidjan.net par JOB​
Atelier d’évaluation de la mise en œuvre des plans d’actions des groupes de plaidoyer statut de l’élu local et fonction publique territoriale
Vendredi 12 mai 2017. Grand Bassam. Un atelier d’évaluation de la mise en œuvre des plans d’actions des groupes de plaidoyer statut de l’élu local et fonction publique territoriale a été organisé dans une synergie de l’AIMF (Association des Maires Francophones) avec l’Union Européenne (UE), l’UVICOCI (Union des villes et communes de Côte d’Ivoire) et l’ARDCI (Assemblées des régions et districts de Côte d’Ivoire). Photo: Laure Donwahi, Maire de Mayo.


L’édition 2018 de la Journée Internationale de la Femme ou Journée des Droits des femmes a été célébrée, dans la région de la Nawa, le samedi 10 mars dernier à Mayo. Ne voulant pas rester en marge de cette dynamique mondiale, les femmes, venues des quatre départements de la Nawa, se sont retrouvées à la place Charles Bauza Donwahi de Mayo pour la célébration de cette 41ème édition. Après le défilé des différentes associations féminines de la région, la présidente de l’Union des Femmes de la Région de la Nawa (UFRN), Mme Laure Donwahi, Maire de Mayo, et la marraine de cette journée, Mme Mariame Koné-Bédié, Directrice Générale du Groupe des Exportateurs (GEPEX), ont tour à tour traduit leur confiance aux femmes en tant qu’agents de développement et transformé la célébration en une foire aux dons. Au total, ce sont 7.000.000 de francs CFA qui ont été distribués. Une partie des dons est en nature et l’autre en numéraire. 4.000.000 de Francs cfa ont été remis par la marraine dont 2.000.000 à diverses associations féminines de la commune de Mayo et 2.000.000 à l’UFRN. La présidente de l’Union, quant à elle, a remis une broyeuse d’une valeur de 2.000.000 de francs CFA à la fédération des Femmes de Méagui et une centaine de complets de pagnes aux femmes des départements de Buyo, Guéyo et Soubré. Elle a profité de cette célébration pour traduire toute sa gratitude au président de la république pour tout ce qu’il a fait pour les femmes depuis son accession au pouvoir : « Je voudrais saisir cette opportunité pour saluer solennellement les réformes significatives et les avancées appréciables réalisées par le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, dans le cadre de la promotion de la Femme. Il a beaucoup fait pour l’amélioration des conditions de vie des Femmes de notre pays. Grâce à sa volonté et à son soutien, la promotion de la Femme est devenue une priorité nationale », a déclaré le maire de Mayo qui reconnait tout de même que beaucoup reste encore à faire. Car des régressions voire des préjugés et discriminations ont tendance à s’intensifier, compromettant les efforts pour la promotion du genre et l’émancipation des femmes. Mme Laure Donwahi a également salué la pertinence du thème de cette année ; thème qui exige une « inclusion financière pour l’autonomisation de la Femme et de la Jeune Fille en milieu rural» et qui, selon elle, « engage à une forte solidarité en faveur des femmes issues du milieu rural. » Consciente de la situation de précarité dans laquelle se trouvent ses sœurs des zones rurales et déterminée à instaurer un changement dans leurs conditions de vie, elle a décidé d’entretenir une relation étroite avec les associations féminines pour les accompagner dans leurs ambitieux projets. L’année dernière, elle a apporté une aide financière de 2.000.000 de francs CFA à 4 associations féminines soit 500.000 pour chaque association pour mener des activités génératrices de revenus. A sa suite, la marraine, Mme Mariame Bédié, a prodigué des conseils avisés aux femmes présentes à la cérémonie. Pour elle, « toute femme se doit de travailler pour être un modèle pour ses enfants (...) » , a-t-elle conseillé. Notons que le Ministre des Eaux et Forêts, Monsieur Alain-Richard Donwahi, par ailleurs Président du Conseil Régional de la Nawa, le chef provincial de la Région, Kiffy Zié Zobré et une forte délégation du Conseil régional ont rehaussé cette cérémonie de leur présence.

Sercom
Commentaires


Comment