Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Raymonde Goudou « particulièrement déterminée » à éradiquer la lèpre de la Côte d’Ivoire d’ici 2019

Publié le lundi 19 mars 2018  |  AIP
Cérémonie
© Présidence par David Zamblé
Cérémonie d`inauguration de l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville
Vendredi 16 mars 2018. Abidjan. Le Président Alassane Ouattara a procédé à l`inauguration de l`Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville, en présence de nombreux invités. Photo: Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l`Hygiène Publique


Yamoussoukro - Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique Raymonde Goudou Coffie se dit "particulièrement déterminée" à éradiquer la maladie de la lèpre en Côte d’Ivoire d’ici 2019.

« Je suis particulièrement déterminée à éradiquer et à sortir la lèpre de notre pays. Je suis tellement déterminée que je vous avoue que selon les critères de l’OMS, sur 10.000 personnes ici en Côte d’Ivoire, si une seule développe la maladie, on considère qu’on n’a pas éliminé la lèpre dans le pays », a déclaré, dimanche, Mme Goudou Coffie, à l’occasion de la célébration officielle de la 65ème journée mondiale des lépreux à Toumodi (Centre, région du Bélier).

Pour la première responsable de la Santé en Côte d’Ivoire, "la bonne nouvelle dans la lutte contre la lèpre est que pour la première fois en Côte d’Ivoire, tous les 83 districts sanitaires sont hypo-endémiques".

Elle a encouragé les malades à prendre les médicaments de la lèpre délivrés gratuitement. « Nous avons la possibilité de guérir la lèpre ici en Côte d’Ivoire. Notre objectif, c’est de faire en sorte que vous soyez la dernière génération des malades de lèpre en Côte d’Ivoire », a promis le ministre de la Santé et de l’hygiène publique.

Depuis l’arrivée du président Alassane Ouattara au pouvoir, la Côte d’Ivoire a réussi depuis 2012 à vaincre plusieurs maladies dont la polio, et le tétanos mère-enfant. « Nous allons continuer pour qu’en 2019, on enregistre aucun cas de lèpre » a insisté le ministre Raymonde Goudou.
(AIP)
nam/akn/tm


Commentaires


Comment