Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Projet de construction d’un Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique (CEVET) : Le Premier Ministre a procédé à la pose de la première pierre de l’infrastructure à Kossihouen

Publié le lundi 19 mars 2018  |  Ministères
Salubrité
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Salubrité / Gestion des ordures: cérémonie de pose de la première pierre du Centre de Valorisation et d`Enfouissement Technique
Abidjan le 19 Mars 2018. Les travaux de construction du Premier Centre de Valorisation et d`Enfouissement Technique du District Autonome d`Abidjan ont été lancé dans la Sous-Préfecture de Kossihouen. Photo: Amadou GON COULIBALY, Premier Ministre.


Le compte à rebours pour la livraison et la mise en service du premier Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique (CEVET) de Côte d’Ivoire a commencé le lundi 19 mars 2018, avec la pose de la pierre de l’infrastructure à Kossihouen. Présidant la cérémonie de lancement des travaux sur le site, devant Madame le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) et quelques membres du Gouvernement ainsi que le Gouverneur du District Autonome d’Abidjan et de nombreux maires, le Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat Amadou Gon Coulibaly, a mis l’opérateur Clean Eburnie en charge de l’exécution des travaux, devant ses responsabilités, quant à la garantie de la qualité du joyau et au respect du délais de livraison, 6 Juillet 2018. ‘’Madame le Ministre, je vous invite à veiller scrupuleusement à ce que ces engagements soient tenus et qu’aucune nuisance n’émane de cet ouvrage’’, a recommandé Amadou Gon Coulibaly.
Pour lui, le lancement des travaux fait partie d’un engagement qu’il avait pris au Palais de la Culture, en février 2017, en présence de la Première Dame lors de la cérémonie d’engagement citoyen qui a vu la naissance du Grand Ménage. La préservation de la qualité de vie est inscrite dans le PND 2016 et 2020 et davantage consacré par l’article 27 de la Constitution de 2017. En tout état de cause, cette cérémonie marque une avancée significative des objectifs du Gouvernement. Ce fut donc l’occasion pour le Chef du Gouvernement de féliciter publiquement le Ministre Anne Désirée Ouloto, pour son engagement et sa détermination dans la conduite du projet, avant de procéder officiellement à la pose de la pierre, devant une population en liesse.
Dans son allocution, la première autorité de la salubrité, Madame Anne Ouloto, a relevé que ce jour fait partie de ceux qui constituent des moments déterminants dans la vie des nations et qui à jamais, restent inscrits dans la liste des dates à retenir. ‘’Cet important projet n’aurait pas vu le jour et n’aurait pas atteint ce stade d’avancement sans votre leadership et votre engagement personnel’’, a-t-elle dit à l’endroit du Premier Ministre. Se félicitant du processus de fermeture de la décharge d’Akouédo ainsi lancé, le MINSEDD a clamé que ‘’Tout changera donc ! Début juillet, dans quelques semaines seulement, ces vieux camions délabrés, non couverts, qui abandonnent tout sur leur passage, céderont la place à des camions adaptés, neufs, qui balayeront nos rues, conditionneront et transporteront les déchets vers ce centre de transfert’’. Et le MINSEDD d’être directe avec les premiers responsables de Clean Eburnie : ‘’Chaque jour, chaque heure, chaque seconde vous est désormais compté ; et le compte à rebours va commencer dans quelques instants. Le premier casier, devra être opérationnel début juillet 2018 pour nous permettre, enfin, de procéder à la fermeture et à la réhabilitation de la décharge d’Akouédo’’, a-t-elle intimé avant de porter au pupitre l’annonce des dons en numéraires du Chef du Gouvernement estimés à 5 millions de F CFA.
Il est bon de préciser que le site en question étendu sur 100 ha traitera environ 1,250 000 tonnes de déchets par an. Le coût de l’ensemble des infrastructures est estimé à 40 milliards de F CFA. Le CEVET est prévu pour une capacité de stockage de 7 ans d’exploitation.



Primature: Pose de la 1 ère pierre du centre d`enfouissement technique de la Côte d`Ivoire
Publié le: 19/3/2018  |  RTI 1

Commentaires


Comment