Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ La gestion des pestes, pesticides au centre d’une rencontre à Dimbokro

Publié le mercredi 21 mars 2018  |  AIP


Dimbokro - La gestion des pestes, pesticides a été mardi, au centre d’une réunion animée par le consultant du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (FIRCA), Koffi Léon, sous la présidence du secrétaire général 2 de préfecture, Soro Sana, à la salle de conférence de la préfecture de Dimbokro.

Pour une production agricole durable en vue d’une croissance économique durable et partagée qui permette d’améliorer les conditions de vie des femmes, des hommes et des enfants, les Etats de l’Afrique de l’Ouest et du Centre ont décidé d’un programme de transformation de l’agriculture (PTAAOC) dont la réussite nécessite des stratégies efficaces.

Ainsi le gouvernement ivoirien, à travers le ministère de l’Agriculture et le FIRCA, a entrepris des démarches pour la réalisation des études du projet et des consultants organisent des réunions publiques dans les régions potentielles d’exécution du programme.

L’animateur Koffi Léon, a expliqué que la rencontre, qui a pour objectif d’élaborer un plan sous régional de gestion des pestes, pesticides, a été l’occasion pour les participants de plancher sur la typologie des pesticides utilisés, le mode d’acquisition, d’utilisation et de contrôle tout en relevant les effets induits par l’usage des pesticides.

Le représentant du préfet de région a salué la participation active des acteurs et des parties prenantes à cette réunion. Il s’est réjoui de la mise en place de ce programme qui, a-t-il espéré, permettra d’encourager les jeunes dans la chaîne de valeur de l’agriculture, de limiter les migrations croissantes en provenance de l’Afrique et de résoudre les problèmes d’accès à l’emploi rencontrés par la plupart des pays.

Ont pris part à cette rencontre, outre l’animateur Koffi Léon et le représentant du préfet de région, Soro Sana, des responsables de la direction régionale de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, des Eaux et forêts, de l’ANADER ainsi que des coopératives et des revendeurs de produits phytosanitaires.

ik/fmo
Commentaires


Comment