Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Depuis Taabo / Adama Bictogo: «Il ne faut pas galvauder le parti unifié»

Publié le vendredi 23 mars 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
En
© Abidjan.net par Serge T.
En prélude du Pré-congrès du Rassemblent des Républicains le ministre Adama Bictogo galvanise les militants
Mercredi 12 Avril 2017 Abidjan. Adama Bictogo​,​ ​s​ecrétaire général adjoint du Rassemblement des Républicains (RDR) chargé des questions et mouvements politiques​, ​en prélude du Pré-Congrès ​du parti​prévu du 27 au 30 ​A​vril​, ​a échangé avec les militants de la case verte​ à la mobilisation​.


‘Qui veut aller loin ménage sa monture’ dit l’adage. Adama Bictogo veut faire sien cet adage. Lui qui veut une implantation totale et forte de l’alliance RHDP (PDCI-RDA, RDR, UDPCI, MFA, PIT) dans l’Agnéby-Tiassa pour les élections à venir. Conscient que pour une forte et permanente implantation dans la région, il faut un creuset, Adama Bictogo veut fédérer autour de lui tous conseillers municipaux et régionaux, ces forces vives du RHDP estimées à plus de 150 dans la région où la candidature d’un cadre du RDR aux prochaines joutes régionales se précise de jour en jour. « Il y aura des rencontres périodiques qu’on va appeler les ‘Grandes rencontres de l’Agnéby-Tiassa’ pour partager les visions, les idées… », a clarifié le député d’Agboville-commune. Toutefois, répondant à nos questions, le diamant noir comme l’appellent ses ‘aficionados’ rejette l’idée de galvauder le parti unifié . « Il ne faut pas galvauder le parti unifié qui est le couronnement d’une grande vision des présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara née de la longue crise du pays (...) Et c’est pour la dynamique de développement du pays. », a tenté de rectifier l’ex-ministre de l’Intégration africaine. Pour qui, d’ailleurs le parti unifié n’est pas antinomique au débat intérieur. Avant de se satisfaire de l’initiative de Demba Pierre N’gou, un cadre d’Agboville, à l’instar des anglo-saxons, qui vient de créer le holding de l’Agnéby-Tiassa qui est comme une sorte de banque en vue d’apporter des soutiens financiers par les cadres et l’ensemble de la population pour soutenir le développement de la région et les collectivités territoriales à faibles revenus.
Ahou Moayé

Correspondant à Agboville
Commentaires


Comment