Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Sénatoriales Yamoussoukro : Les candidats saluent un scrutin ‘’apaisé et convivial’’

Publié le samedi 24 mars 2018  |  Abidjan.net
Sénatoriales
© Autre presse par DR
Sénatoriales Yamoussoukro : Les candidats saluent un scrutin ‘’apaisé et convivial’’
Samedi 24 mars 2018, Yamoussoukro. les candidats du Rassemblement pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et ceux du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont salué la tenue du scrutin dans un climat ‘’apaisé, convivial’’.


Alors que le bureau de vote vient juste de fermer ses portes, et en attendant la Proclamation officielle des résultats par la Commission électorale indépendante (CEI), les candidats du Rassemblement pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et ceux du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont salué la tenue du scrutin dans un climat ‘’apaisé, convivial’’.

‘‘C’est avec beaucoup de plaisir que je viens de voter pour installer le premier Sénat de Côte d’Ivoire. Nous écrivons les belles pages de l’histoire de notre pays. Il faut le faire avec beaucoup d’amour, beaucoup d’affection et avec beaucoup de respect pour les électeurs, pour les adversaires et pour notre pays. Afin que les voies tracées par Félix Houphouët-Boigny à l’aube de l’indépendance puissent continuer’’, s’est exprimé l’ancien Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio tête de liste du RHDP. Pour sa colistière, l’enjeu de ce scrutin c’est la cohésion qui doit prévaloir après l’élection. ‘’Ce qu’on doit attendre de moi c’est la cohésion totale. La cohésion car même nos adversaires, après ces élections qui verront notre victoire, nous allons leur tendre la main. Etant donné que nous sommes tous fils de ce pays’’, a déclaré Tamini Adjoua N’Go Louise.



Dans le camp du PDCI, l’on se félicite pour cet environnement apaisé qui a entouré les campagnes ainsi que le déroulement du scrutin. Nous venons d’accomplir mon colistier et moi-même notre devoir de citoyen en votant. ‘’Je voudrais d’entrée de propos traduire ma satisfaction par rapport à l’ambiance de paix, à l’ambiance de joie, à l’ambiance conviviale qui a prévalu durant ces trois, quatre jours de campagne. Il n’y a pas eu d’éclats de voix, il n’y a pas eu de palabre et nous sommes satisfaits. Je dois dire que ça caractérise Yamoussoukro car nous sommes tous des enfants et petits enfants de Félix Houphouët-Boigny et nous voulons servir nos parents. Quelque soit nos clivages politiques nous nous reconnaissons comme des frères et sœurs de Yamoussoukro’’, a expliqué Gnrangbé Kouakou, tête de liste du PDCI. Djédri N’goran colistier de Gnrangbé Kouakou a rencheri. ‘’Je me réjouis de ce que vient de dire monsieur le maire en ce qui concerne l’esprit de fraternité qui a prévalu tout au long de cette campagne électorale. Vous savez Yamoussoukro est une ville symbole. C’est ça le véritable enjeu. Avec une vision partagée, celle de rester toujours coller aux idéaux du Pdci-Rda prônés par le Président Houphouët d’abord et aujourd’hui mis en route par le président Bédié, s’est-il exprimé.



Selon certains observateurs, le scrutin aurait été remporté par le RHDP avec un peu plus de 70%. L’élection sénatoriale, une première en Côte d’Ivoire consacre la mise en œuvre de la reforme constitutionnelle ayant abouti à la Constitution de la 3e République.



Elisée B.
Commentaires


Comment