Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec son homologue zimbabwéen

Publié le mardi 27 mars 2018  |  Présidence
Entretien
© Présidence par DR
Entretien du Président de la République avec le Chef de l`Etat du Zimbabwe
Mardi 27 mars 2017. Présidence. Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s’est entretenu, avec son homologue zimbabwéen, S.E.M. Emmerson MNANGAGWA.


Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s’est entretenu, ce mardi 27 mars 2018, au Palais de la Présidence de la République, avec son homologue zimbabwéen, S.E.M. Emmerson MNANGAGWA.

L’entretien a porté sur les relations de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Zimbabwe et les voies et moyens de les renforcer.

Le Président Alassane OUATTARA a salué la transition pacifique au Zimbabwe qui a permis une sortie honorable au Président Robert MUGABE.

Le Chef de l’Etat a, ensuite, évoqué les perspectives de développement du Zimbabwe, un pays dont le potentiel et les ressources importantes dans les domaines agricole et minier pourraient permettre d’améliorer le niveau de vie de ses concitoyens.

Il s’est félicité de l’ouverture du Zimbabwe aux investisseurs ainsi que du renforcement du processus démocratique qui sera couronné par des élections présidentielles ouvertes et transparentes en juillet prochain.

Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a formé des vœux de réussite pour le Président MNANGAGWA et le peuple zimbabwéen.

Le Président de la République du Zimbabwe a, pour sa part, salué les progrès remarquables accomplis par la Côte d’Ivoire sous le leadership du Président Alassane OUATTARA.

Il a réaffirmé sa détermination à ouvrir son pays aux investisseurs car, pour lui, le nationalisme politique doit céder sa place aujourd’hui au nationalisme économique et à l’intégration des économies africaines.

Le Président Emmerson MNANGAGWA a, en outre, exprimé sa volonté de bénéficier de l’expérience de certains pays africains dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, des infrastructures et des mines, afin de booster le développement du Zimbabwe.

Pour terminer, le Chef de l’Etat zimbabwéen a révélé l’ambition de son pays de devenir une économie de première classe d’ici 2030.
Commentaires


Comment