Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Africa CEO forum/ Réunion des ministres des finances du Compact Afrique G20 : Adama Koné situe les enjeux de la rencontre

Publié le mardi 27 mars 2018  |  Abidjan.net
Africa
© Autre presse par DR
Africa CEO forum/ Réunion des ministres des finances du Compact Afrique G20
En marge de l’Africa CEO forum 2018 ouvert le 26 mars à Abidjan, il s’est tenu une réunion des ministres des finances du compact avec l’Afrique du G20. Photo: le ministre Adama Koné


En marge de l’Africa CEO forum 2018 ouvert le 26 mars à Abidjan, il s’est tenu une réunion des ministres des finances du compact avec l’Afrique du G20. Le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné y a prononcé un discours introductif. Ci-dessous un large extrait.:


Je voudrais, avant tout propos, adresser, à toutes et à tous, mes salutations chaleureuses et mes remerciements pour votre présence à la réunion des Ministres des Finances du Compact avec l’Afrique du G20.

Permettez-moi de souhaiter, au nom de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Amadou GON COULIBALY, la cordiale bienvenue à toutes les délégations étrangères qui ont bien voulu accepter d’effectuer le déplacement en terre ivoirienne.

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à nos partenaires au développement qui nous accompagnent dans la conduite de l’Initiative Compact avec l’Afrique du G20.

Je voudrais saluer et remercier singulièrement la Société Financière Internationale (SFI), pour son soutien à l’organisation de la présente rencontre, qui se tient en même temps que l’Africa CEO Forum qu’elle co-organise avec son partenaire, le Groupe Jeune Afrique.

Je me réjouis particulièrement de la présence à ces assises des Ministres des différents pays du G20 ou de leurs représentants. Cela témoigne en notre sens, de la volonté affirmée de ces Pays de faire de l’Initiative Compact un succès de coopération avec l’Afrique.

Excellences, Mesdames et Messieurs,


L’Initiative Compact avec l’Afrique du G20 dans laquelle nos pays se sont engagés, afin d’accroitre l’investissement privé dans les Etats Africains, place les investisseurs au cœur de la stratégie.


En effet, cette initiative vise à créer les conditions nécessaires en vue de promouvoir l’investissement privé dans les pays africains et surtout d’attirer les Investissements Directs Etrangers en provenance des pays du G20.


Aussi, dès la mise en place de l’initiative, en mars 2017, nos Etats africains avec l’appui des partenaires au développement ont-ils engagé des actions en vue d’améliorer l’attractivité de leurs économies, à travers notamment :


§ le renforcement du cadre macroéconomique ;

§ l’amélioration de l’environnement des affaires ;

§ et le renforcement du cadre de financement.


Excellences, Mesdames et Messieurs,


Après une année de conduite d’actions concrètes visant à offrir des conditions favorables au développement de l’investissement privé, il nous faut, dès à présent, prendre des initiatives visant la mobilisation des investisseurs autour des projets de développement dans nos Etats.

La rencontre de ce jour s’inscrit dans ce cadre et devrait permettre de saisir l’occasion offerte par l’Africa CEO Forum, pour promouvoir nos économies, en présentant des projets d’intérêt à l’ensemble des investisseurs participants à ce Forum des leaders et dirigeants venus du monde entier.

Il s’agira ainsi pour nous de « vendre » les opportunités d’Affaires de nos pays, auprès des différents acteurs du secteur privé présents à cette rencontre.

Toute chose qui devrait permettre de mobiliser les financements nécessaires et aiguiser l’appétit des investisseurs dont, pour certains, l’Afrique demeure encore un terrain inconnu, en matière d’Affaires.

Chers homologues Ministres des Finances,

Cette rencontre d’Abidjan se veut le point tournant de l’Initiative Compact avec l’Afrique du G20, à travers la mobilisation effective des effets concrets de cette initiative.

C’est pourquoi, je voudrais espérer que les différents pays du G20, qui participent à cette réunion, constitueront des relais crédibles auprès des acteurs du Secteur privé de leurs pays respectifs, afin d’encourager et promouvoir l’investissement privé en Afrique.

C’est sur cette note d’espoir que, tout en réitérant ma gratitude ainsi que celle du Gouvernement à toutes et à tous, je souhaite plein succès à nos travaux et déclare ouverte la réunion des Ministres des Finances de l’Initiative Compact avec l’Afrique du G20.
Commentaires


Comment