Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La SFI encourage les partenariats internationaux pour accroître les investissements privés en Afrique

Publié le mercredi 28 mars 2018  |  AIP


Abidjan – La société financière internationale (SFI) et le Fonds fiduciaire Chine-Banque mondiale interviennent pour encourager des partenariats à même d'attirer les capitaux et expertises du marché international vers l'Afrique afin de développer les infrastructures, de créer des emplois et d'accélérer la croissance économique sur le contient.

Dans ce cadre, SFI et le Fonds fiduciaire ont organisé une rencontre qui a réuni des dirigeants d'entreprises d'Afrique, d'Asie, d'Europe et d'Amérique du nord pour discuter des opportunités de partenariats existant en Afrique dans des domaines tels que les infrastructures, le transport, la santé et l'éducation.

La rencontre s'est tenue en marge de l'édition 2018 de l'Africa CEO Forum, une manifestation annuelle qui réunit des chefs d'entreprises africains et internationaux, des banquiers et autres investisseurs ayant une influence sur l'évolution de l'économie du continent, indique un communiqué de l’institution transmis, mardi, à l’AIP.

"Les partenariats internationaux permettent aux entreprises africaines d'accéder à des capitaux et à de l'expertise, mais également de créer des synergies qui débouchent sur des projets qui accélèrent de façon substantielle et durable, le développement de la région. En une soixantaine d'années, SFI a investi sur fonds propres plus de 25 milliards de dollars dans des entreprises et des institutions en Afrique. Notre portefeuille actuel s'élève à plus de cinq milliards de dollars en Afrique", a déclaré le responsable pour la région Afrique des Services Institutionnels de SFI, Bola Bamidele.

Malgré la récente croissance économique, les besoins en investissement de l'Afrique sont importants. Une étude de la Banque mondiale indique que dans le seul secteur des infrastructures, le continent a besoin de 95 milliards de dollars d'investissement chaque année. Les gouvernements ne peuvent, à eux seuls, faire face à des besoins en financement aussi importants. Dans ce contexte, les partenariats pour le développement s'avèrent des alternatives efficaces.

La SFI joue un rôle important pour faciliter ce type de partenariats en fournissant des services conseils à ses clients à travers le monde pour qu'ils soient mieux informés sur les marchés africains. De même, IFC assiste les entreprises et les gouvernements en Afrique à identifier des partenaires viables et des projets à fort impact. IFC assiste ses clients tout au long du processus, des études de marché, aux évaluations et audit, en passant par les négociations et la signature d'accords entre partenaires financiers.

Le Fonds Fiduciaire Chine-Banque mondiale a pour objet de renforcer la coopération entre la Chine et le Groupe de la Banque mondiale et de mobiliser des ressources financières et des expertises pour aider les pays en développement à poursuivre un développement solidaire et durable. Il finance des projets d'investissement, des opérations, le développement des expertises et la coopération au niveau des ressources humaines, aussi bien à l'échelon mondial que régional.

kkf/fmo
Commentaires


Comment