Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Un représentant spécial de l’ONU plaide pour un dialogue inclusif entre les acteurs politiques ivoiriens

Publié le jeudi 29 mars 2018  |  Xinhua
Ouverture
© Abidjan.net par Edem GADEGBEKU & Parfait Tchako
Ouverture et travaux de la session extraordinaire des Chefs d`Etat de l`UA à Lomé
Lomé, Salle des Conférences de l`Hôtel Radisson Blu. Une quinzaine de Chefs d`Etat ainsi que des Chefs de Gouvernement ont planché sur le contenu de la Charte de l`UA régissant les mers en Afrique et l`ont adopté au terme d`un huis clos d`à peine deux heures. Photo: Mohammed Ibn Chambas


Le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a appelé mercredi à Abidjan les acteurs politiques de Côte d’Ivoire à un dialogue inclusif.

Lors d’un entretien avec des journalistes, M. Ibn Chambas a indiqué que le dialogue permettrait de lever toutes les incompréhensions.

"En toutes circonstances, il convient de privilégier le dialogue. Les parties prenantes doivent s’asseoir pour discuter. Il faut un dialogue franc, réel et continu", a plaidé le Représentant onusien, faisant allusion à l’actuelle polémique entre le pouvoir ivoirien et l’opposition concernant la réforme de la commission électorale.

Donnant par ailleurs son avis sur la situation démocratique dans la sous-région, il a indiqué que le bilan de la démocratie est positif en Afrique de l’Ouest.

Mohamed Ibn Chambas s’est dit assuré que les conditions seraient réunies en Côte d’Ivoire pour renforcer le dialogue.

En prélude aux élections locales, une plateforme de l’opposition politique et la société civile a réclamé une réforme de la Commission en charge de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire, ont fait remarquer des observateurs locaux.
Commentaires


Comment