Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La 9ème édition du "Prix CNP d’excellence" lancée

Publié le vendredi 30 mars 2018  |  AIP
Sénatoriales
© APA par Saliou AMAH
Sénatoriales ivoiriennes : les journalistes appelés à se garder des "écrits haineux"
Jeudi 15 mars 2018. Abidjan. Le Président du Conseil national de la presse (CNP), Raphaël Lakpé (photo) a appelé les journalistes à se ‘’garder des écrits haineux’’ lors du processus qui doit conduire aux premières élections sénatoriales ivoiriennes fixées au 24 mars prochain.


Le président du Conseil national de la presse (CNP), Raphaël Lakpé, a procédé, jeudi, au lancement officiel de la 9ème édition du "Prix CNP d’excellence", lors d’une conférence presse au siège de l’institution à Abidjan-Cocody.

Ce prix, dont les lauréats seront connus le 27 avril, est ouvert aux 84 publications des 66 entreprises de presse de droit ivoirien, exerçant en 2017 sur l’ensemble du territoire national, à l’exception de celles à caractère pornographique.

« Le meilleur journal d’information générale et le meilleur journal d’information spécialisée seront primés. La personne physique ou morale récipiendaire du prix spécial CNP pour ses actions en faveur du secteur de la presse sera aussi connue », a indiqué le sous-directeur chargé de presse au CNP, Francis Domo.

Cette cérémonie de distinction en perspective, obéit à un critère de présélection portant notamment sur la déclaration de l’entreprise à la CNPS et le paiement des journalistes selon la convention collective.

Raphaël Lakpé a signifié que l’initiative vise à permettre à la Côte d’Ivoire d’avoir une presse de qualité, à « encourager les organes de presse à se transformer en de véritables entreprises ». Il a ajouté que cette 9ème édition est la « dernière sous les auspices de la loi de 2004 », vu la promulgation de la loi de 2017 devant désormais régir la corporation.

Le prix CNP d’excellence a été créé en 2005. Sa dénomination originelle était le prix CNP. Il entre dans le cadre des activités de régulation de la presse en Côte d’Ivoire. Le CNP bénéficie du soutien notamment de la GESTOCI, de Bolloré et de l’ambassade de l’Allemagne dans le cadre de ce projet.


ra/ena/tm
Commentaires


Comment