Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fête de pâques à l’Institut International Georges Aristide de Yopougon

Publié le vendredi 30 mars 2018  |  Abidjan.net
Fête
© Abidjan.net par JOB
Fête de pâques à l’Institut International Georges Aristide de Yopougon
A l’occasion des congés de la fête de pâques, les élèves de l’école primaire préscolaire, l’Institut International Georges Aristide (IIGA) de Yopougon-Millionnaire, ont produit des sketchs, chants, danses et poèmes autour de la problématique suivante : « lecture-écriture et développement durable ».


A l’occasion des congés de la fête de pâques, les élèves de l’école primaire préscolaire, l’Institut International Georges Aristide (IIGA) de Yopougon-Millionnaire, ont produit des sketchs, chants, danses et poèmes autour de la problématique suivante : « lecture-écriture et développement durable ».

Qu’il a été beau, agréable et instructif de voir des enfants de la maternelle et du primaire à travers des scénettes, donner des leçons de salubrité, de développement durable, de protection de la forêt et des eaux, de paix et tolérance.

Cette manifestation qui est à sa deuxième édition, s’est déroulée ce mardi 27 mars, dans la cours de l’IIGA, en présence de plusieurs personnalités dont M. N’Guessan Basile, représentant du premier ministre de l’Education nationale de Côte d’Ivoire, M. Gustave Aboua, Directeur général de l’Environnement et du Développement durable, M. Henri N’Koumo, Directeur du Livre au ministère de la Culture et de la Francophonie. Il y a eu également la participation de l’Inspection de l’enseignement primaire préscolaire de Yopougon représentée par M. Kouassi Bertin.

Au terme de cette manifestation, le DG de l’Environnement, après avoir livré les résultats des concours de poèmes et récits relatifs à la protection de l’environnement, dont la première lauréate est la petite Yaola Aya du cycle primaire, a tiré le chapeau à cette école qui incite les enfants à être des ambassadeurs de l’Environnement et du développement durable. « C’est la seule école qui a compris que l’environnement, c’est l’affaire de tous. Parler de développement durable, c’est penser aux enfants de demain ainsi que de ceux d’après. C’est également améliorer les conditions de vie des gens », a-t-il déclaré.

Quant à Mme Akré Folaré, Directrice et Fondatrice de l’IIGA, en sa qualité de formatrice pédagogique, ces festivités de 3 jours ont permis aux élèves de visiter le Parc national du Banco, de faire une balade lagunaire et de visiter la décharge d’Akouedo, pour qu’ils découvrent les dangers liés à l’insalubrité. « Toutes ces démarches ont pour objectif de faire de nos élèves les élites du développement durable et de la protection de l’environnement afin qu’ils portent le message autour d’eux », a-t-elle indiqué.

Mais encore plus, saluant l’implication de M. Henri N’Koumo, Directeur du Livre, parrain institutionnel dans l’organisation de cette activité, il a été important pour la Fondatrice de l’Institut International Georges Aristide, d’inculquer aux enfants le goût de la lecture. Selon elle, le livre physique, à la différence du numérique, a une âme, un corps et est objet d’un cours dans les petites classes. « Le livre est un ami, un compagnon fidèle, base de toutes réussites scolaires », dixit Mme Akré Folaré.

JOB
Commentaires


Comment