Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurité autoroutière : la Direction Générale du Fonds d’Entretien Routier exhorte les populations riveraines des emprises de l’autoroute du nord à respecter la règlementation en vigueur durant la période pascale

Publié le vendredi 30 mars 2018  |  Abidjan.net
Sécurité
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Sécurité routière en période de fête: le Fonds d`Entretien Routier sensibilise les usagers des emprises de l`autoroute du nord
Abidjan le 29 Mars 2018. Dans le cadre de l`assainissement des emprises de l`Autoroute du Nord, le Fonds d`Entretien Routier a mené ce jour une action de sensibilisation et de mise en demeure des usagers de l`Autoroute du nord. Photo: Komenan William, Collaborateur du Directeur Général du Fonds d`Entretien Routier


Dans le cadre de l’assainissement des emprises de l’autoroute du Nord, afin d’améliorer la sécurité des usagers et garantir une circulation fluide sur ledit autoroute en cette période de fête de Pâques, la Direction Générale du Fonds d’Entretien Routier (FER) a effectué ce Jeudi 29 Mars 2018, une opération de sensibilisation et de mise en demeure des occupants anarchiques de ses emprises en vue de leur déguerpissement.

Il s’agissait pour la DGFER de sensibiliser à nouveau les populations riveraines à contribuer à la sécurité et à la fluidité autoroutière par de comportements citoyens, recueillir les préoccupations des populations riveraines relativement à la motivation de leur occupation des emprises et contenir les marchands ambulants à une distance raisonnable de la chaussée pour plus de sécurité.


La Direction Générale du FER a, durant tout le parcours, régulièrement marqué des arrêts, entre le Corridor de la Gesco à Yopougon et le Corridor de Yamoussoukro, pour encore toucher du doigt les avancées notables et les difficultés liées à l’entretien de l’autoroute du nord.

Cependant le constat est amer. Les commerçants déguerpis le 11 Janvier dernier et les implantations anarchiques d’activités économiques dans l’emprise de l’autoroute sont de retour.

Malgré ce constat peu reluisant, la DGFER a échangé avec les populations riveraines en recueillant leurs doléances qui feront l’objet d’examen minutieux en vue de leur satisfaction dans la mesure du possible.

Atapointe
Commentaires


Comment