Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

La Fondation SIACADO, un centre de promotion des valeurs du taekwondo inauguré à Abidjan

Publié le lundi 2 avril 2018  |  AIP
Le
© Autre presse par DR
Le Grand-Maître du taekwondo sur le chantier du futur centre sportif d’Abidjan
Jeudi 29 mars 2018. Le Grand-Maître du taekwondo, au plan mondial, Kim Young Tae, CN 9è Dan Kukkiwon, en visite à Abidjan, a visité, le chantier du centre sportif, culturel et des TIC Ivoiro-Coréen (Palais du Taekwondo) dans la commune de Cocody.


La ville d’Abidjan dispose d’un centre sportif et culturel destiné à la promotion des valeurs du taekwondo dénommé Fondation SIACADO (Siège international d’animation culturel et de diffusion de l’olympisme) dont l’inauguration a eu lieu samedi, à Cocody, par le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Mamadou, parrain de l’évènement.

Pratiquant de la discipline, le ministre Coulibaly, tout en félicitant le fondateur Coulibaly Siaka pour la construction de cet édifice, a magnifié les valeurs de l’excellence qu’incarne le taekwondo à travers la fondation SIACADO. Il a salué le père du taekwondo ivoirien à savoir Me Kim Young Tae dont le pays, la Corée du Sud a des « similitudes parfaites » avec la Côte d’Ivoire à travers leur intérêt pour l’agriculture et le taekwondo.

« Là où il s’agira d’excellence, nous allons toujours répondre présent. Nous sommes venus témoigner de ce que le taekwondo peut apporter dans la vie d’un être humain, Vous venez de planter une graine dont l’humanité s’en souviendra », a déclaré le parrain, à l’endroit du fondateur dudit centre qui, par ailleurs, est son directeur de cabinet.

Me Kim Young Tae a félicité son disciple Siaka Coulibaly pour toutes les actions qu’il n’a cessé de poser pour le rayonnement de la discipline depuis les années 1970 jusqu’à ce jour. Il a exprimé sa confiance quant à ce que cette fondation SIACADO contribuera à la formation de grands pratiquants afin de donner au taekwondo, sa place de « moteur de développement du pays ».

La Fondation SIACADO, dont la superficie et le coût des travaux n’ont pas été dévoilés, dispose comme moyens d’actions des ressources humaines de qualité avérée, des infrastructures d’entraînement de pointe et d’accueil haut de gamme, un magasin de divers équipements sportifs, une salle de cyber-services en TIC avec une vidéothèque et une bibliothèque en œuvres sportives et un cadre de vie agréable (fontaine artistique dans la cour, une grande cascade murale, etc).

Elle a pour objet d’aider les jeunes démunis à connaître un tremplin social, culturel et économique à travers la pratique du sport, lutter pour la défense des droits des pratiquants, regrouper les pratiquants afin de renforcer leurs liens, collaborer avec les fédérations des pays africains intéressés à la promotion de la pratique de haut niveau, favoriser la prise en charge des athlètes de haut niveau, etc.

Me Coulibaly Siaka est ceinture noire 8è Dan de taekwondo. Il est l’un des pionniers du teakwondo pour avoir été aux côtés des précurseurs dont Me Arsène Zirignon. Il a dirigé la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) de 1995 à 1999 et de 2005 à 2009. Actuellement vice-président du Comité national olympique (CNO-CIV), il est dans l’instance dirigeante depuis l’organisation du taekwondo au niveau international.

fmo
Commentaires


Comment