Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Atelier de réflexion sur le civisme des jeunes à Bouaké: ‘’les conclusions seront transmises directement au Premier Ministre’’, promet le ministre Sidi Tiémoko Touré

Publié le mardi 3 avril 2018  |  Ministères
Atelier
© Ministères par DR
Atelier de réflexion sur le civisme des jeunes à Bouaké
Le foyer jeune Viateur à Bouaké a abrité du jeudi 29 au vendredi 30 mars 2018, un atelier de réflexion sur la problématique du civisme des jeunes en Côte d’Ivoire. Une initiative du ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique (MPJEJSC) dans le cadre de sa mission de protection des jeunes, du développement et de la promotion du civisme et de la citoyenneté.


Le foyer jeune Viateur à Bouaké a abrité du jeudi 29 au vendredi 30 mars 2018, un atelier de réflexion sur la problématique du civisme des jeunes en Côte d’Ivoire. Une initiative du ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique (MPJEJSC) dans le cadre de sa mission de protection des jeunes, du développement et de la promotion du civisme et de la citoyenneté.

« Le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique est fortement interpellé sur le comportement de notre jeunesse d’où l’organisation de cet atelier de réflexion sur la problématique du civisme des jeunes », a expliqué M. Nazeri Coulibaly, Directeur de Cabinet du ministère.

Deux jours durant, les participants dont Edima N’guessan Emmanuel, Président du Conseil National des Jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), des spécialistes des problématiques de jeunesse, les directeurs régionaux et départementaux du MPJEJSC, les associations politiques et confessionnelles de jeunesses venus des quatre coins de la Côte d’ Ivoire ont planché sur la problématique du civisme des jeunes.

En prononçant son discours de clôture, le Ministre Sidi Touré est revenu sur les différents acquis de l’atelier. Pour lui, cette rencontre a permis de réfléchir sur la contribution des jeunes à la promotion du civisme en Côte d’Ivoire. Ces échanges, lors des travaux en commission, ont été mis à profit afin de se pencher sur des problématiques brûlantes, à savoir : Jeunesse/violences/gestion des conflits en Côte d’Ivoire ; Jeunesse/Engagement civique en Côte d’Ivoire ; Jeunesse/cohésion sociale en Côte d’Ivoire et Jeunesse/jeux politiques en Côte d’Ivoire.
« Aussi, me plaît-il, de me rassurer et de vous rassurer que les conclusions de vos travaux que j’ai suivis avec attention, ne seront pas rangées comme des documents d’archives. Elles seront transmises à Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, patron de cet atelier, qui les attend avec impatience. Vous devez chers participants, chacun à son niveau vous approprier ces résolutions pour endiguer le phénomène d’incivisme et de violence dans notre pays. Pour notre part, nous serons toujours à vos côtés pour accompagner et apporter l’appui nécessaire à toutes les bonnes initiatives que vous prendrez », a affirmé le Ministre Sidi Touré.
Des recommandations ont été formulées, notamment celles de susciter la conscience nationale au niveau des jeunes, renforcer leurs capacités au civisme et à la citoyenneté, faire le diagnostic de la situation des jeunes, réprimer tout acte d’incivisme avéré, réinstaurer le service militaire dès l’âge de la majorité, réactiver les Institutions socio-éducatives (ISE) etc.

Étaient aux côtés du Ministre Sidi Touré, les Ministres Jean-Claude Kouassi et Abinan Kouakou Pascal, respectivement ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale et ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’innovation du service public. Ainsi que l’Honorable Dah Sansan Président de la Jeunesse du Rassemblement des Républicains (RJR).
Commentaires


Comment