Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Yamoussoukro : Jeannot Kouadio Ahoussou élu premier président du sénat ivoirien lors d’une session inaugurale

Publié le jeudi 5 avril 2018  |  Abidjan.net
Yamoussoukro
© AFP par SIA KAMBOU
Yamoussoukro : Jeannot Kouadio Ahoussou élu premier président du sénat ivoirien lors d’une session inaugurale
Jeudi 5 avril 2018. L’élection du tout premier président du premier Sénat ivoirien s’est déroulée, lors d’une séance inaugurale, à la Fondation internationale Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro.


Présidence du Sénat: Jeannot Ahoussou-Kouadio plébiscité
Les animateurs du tout premier sénat de Côte d’Ivoire, réunis, jeudi, à la Fonation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, à Yamoussoukro, ont élu Jeannot Ahoussou-Kouadio, sénateur de la région du Bélier, comme premier président de cette deuxième chambre du parlement ivoirien, par 65 voix sur 66, un bulletin nul. « (…) Comment ne pas vous exprimer toute ma reconnaissance et ma profonde gratitude, pour cette grande marque de confiance et de haute estime à travers le plébiscite dont je viens d’être l’objet de votre part. Je perçois, à travers votre vote, et au-delà de ma personne, une ardente volonté de faire de notre Institution, une grande famille unie et solidaire autour de nos valeurs de fraternité, de paix au service de la démocratie pour le rayonnement de notre beau pays, la Côte d’Ivoire », a exprimé le Président Jeannot Ahoussou-Kouadio à l’endroit de ses pairs. Se félicitant du déroulement des sénatoriales. « Ces élections sénatoriales, qui se sont déroulées dans le calme et la transparence, ont démontré l’engagement et la détermination de nos citoyens pour la construction d’une démocratie participative et apaisée », a-t-il souligné. Non sans relever que ces sénatoriales consacrent l’instauration du bicaméralisme du sein parlement ivoirien, conférant ainsi aux sénateurs, aux côtés des députés, « l’exaltant privilège du vote des lois de la République, du contrôle de l’action gouvernementale et de l’évaluation des politiques publiques. » Elles leur imposent davantage de devoirs, notamment celui d’écrire, « avec générosité, rigueur et compétences des lois qui intègrent harmonieusement les nombreuses attentes de nos concitoyens en général et particulièrement des collectivités décentralisées et des Ivoiriens de l’extérieur qui constituent des maillons essentiels pour la poursuite de la marche victorieuse contre la pauvreté et les disparités régionales. » Puis le Président Ahoussou-Kouadio a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour sa clairvoyance dans la conduite des affaires de l’Etat, et au Président Bédié du Pdci-Rda pour les efforts inlassables qu’il déploie pour consolider la paix en Côte d’Ivoire et l’union entre les filles et fils du pays. « Je voudrais saluer à sa juste valeur la grande vision qu’a eue le Président Alassane Ouattara pour son pays, notre pays qui se traduit chaque jour par des avancées notables dans tous les domaines de la vie de notre Nation. Sous son action éclairée, la Côte d’Ivoire est à nouveau devenue une terre de paix et de prospérité, une démocratie vivante, un pays de progrès continu, de fraternité et de solidarité agissante. » Et d’ajouter, « émanation des collectivités décentralisées, le Sénat devra savoir capter leurs aspirations profondes pour les faire prendre en compte dans la finalisation des lois soumises à son examen. » Aussi, révèle-t-il qu’à très court terme, et dès le 13 avril 2018, sera mis sur pied un comité ad’hoc pour préparer la proposition de loi organique relative au règlement du sénat. « C’est cette loi qui va régir le fonctionnement du sénat... Puis nous allons adopter une résolution qui va nous permettre de composer à minima le bureau du sénat », a-t-il indiqué.


DA avec R. Z à Yamoussoukro
Commentaires


Comment