Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Cérémonie de présentation des lettres de créances de l’Ambassadeur Haidara / Le Président Donald Trump félicite les autorités ivoiriennes : « J’applaudis l’impressionnante avancée économique, sous le leadership du Président Ouattara »

Publié le vendredi 6 avril 2018  |  Ambassade
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de présentation des lettres de créances de l’Ambassadeur Haidara au Président Donald Trump


Il n’y a pas que dans les tweets que le président des Etats-Unis d’Amériques se fait entendre. Il use aussi et encore des canaux traditionnels pour exprimer ses opinions ou annoncer ses décisions. Ainsi, le cas le mercredi 28 mars dernier, recevant les lettres de créances du nouvel Ambassadeur de la Côte d’Ivoire à Washington, Mamadou Haidara, le Président Trump n’a-t-il pas hésité à louer le leadership régional du Président Alassane Ouattara et les impressionnants progrès économiques réalisés par le pays depuis 2011.


Donald Trump dit ce qu’il pense et fait ce qu’il dit. Au nouvel Ambassadeur ivoirien accrédité auprès du gouvernement américain à Washington, le Président américain n’a pas pris de gant pour exprimer son opinion sur la Cote d’Ivoire et ses dirigeants : « J’applaudis l’impressionnante avancée économique de la Cote D’Ivoire depuis 2011 et félicite votre gouvernement pour ce progrès sous le Leadership du Président Ouattara. » Pour le Président Trump, une des conséquences immédiates de ce progrès prodigieux est que « Les grandes entreprises américaines sont entrain de choisir Abidjan comme leur siège régional. Ce sont entre autres Coca Cola ; General Electric, Microsoft et Jacobs Engineering, qui y ont toutes établies leur base opérationnelle, au cours de ces dernières années. »
À cela, Donald Trump ajoute le gros financement obtenu du gouvernement américain : « L’engagement de la Cote D’Ivoire à conduire la transformation et la croissance économique est remarquable, la preuve est que le Millennium Challenge Corporation a signé en Automne dernier un soutien de 524, 7 millions de dollars avec le gouvernement ivoirien pour stimuler sa croissance économique et l’investissement privé. »
Devançant le Président américain, l’Ambassadeur Mamadou Haidara, dans son allocution, avait donné un aperçu des grandes reformes économiques engagées depuis 2011 par le gouvernement ivoirien : « Les grands progrès réalisés par mon pays aux plans économique et social sont le fruit de profondes et courageuses réformes structurelles engagées par le Gouvernement ivoirien, sous l’impulsion du Président Alassane Ouattara. » a expliquée l’Ambassadeur Haidara pour qui, « Ces réformes (…) ont permis à la Cote d’Ivoire de relancer avec vigueur son économie, soutenue par un fort taux de croissance annuel continu de l’ordre de 7 à 8 %. Fort de ses réussites économiques et sociales, la Cote d’Ivoire est de plus en plus, appelé à jouer un rôle de leader régional. »
Cependant, a plaidé l’Ambassadeur ivoirien, les énormes progrès accomplis ne doivent pas faire oublier les défis qui restent à relever, notamment « les menaces du terrorisme islamiste, surtout en Afrique de l’Ouest et du Centre, la question des migrations massives, de même que les enjeux du changement climatique. »

Donald Trump, en réponse, a rassure l’Ambassadeur sur la volonté du gouvernement américain à soutenir Abidjan : « Nous apprécions le leadership régional de la Cote D’Ivoire et entendons travailler avec elle maintenant qu’elle a rejoint le Conseil de Sécurité de l’ONU et pour les deux ans à venir (...)
J’ai hâte de travailler avec vous pour faire avancer notre programme commun et approfondir l’amitié forte et respectueuse qui lie nos deux pays. » a conclut le Président Trump.

L’Ambassadeur Mamadou Haidara succède ainsi à l’Ambassadeur Daouda Diabaté, désormais Conseiller diplomatique a la présidence de la République.
Commentaires


Comment