Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Cérémonie de présentation des lettres de créances au Président des Etats-Unis d’Amérique, S.E.M. Donald TRUMP : Le discours intégral de l’Ambassadeur Mamadou Haidara

Publié le vendredi 6 avril 2018  |  Ambassade


Excellence Monsieur le Président,
J’ai l’insigne honneur de vous présenter solennellement les Lettres de Créances par lesquelles le Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, m’accrédite en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Cote d’Ivoire près les Etats-Unis d’Amérique.
Je saisis cette occasion, Monsieur le Président, pour vous remettre les Lettres de Rappel de mon prédécesseur, Monsieur Daouda DIABATÉ.
Cette audience m’offre également l’opportunité de vous exprimer mon infinie gratitude pour l’accueil chaleureux et pour toutes les prévenantes marques d’attention dont mon épouse et moi bénéficions, depuis notre arrivée à Washington DC.
Excellence Monsieur le Président, grande est ma joie et immense la fierté qui m’imprègne de servir mon pays a un niveau si élevé, qui plus est, dans une des missions diplomatiques les plus prestigieuses et les plus convoitées, Washington, capitale de la Première puissance mondiale.
Excellence Monsieur le Président,
La Cote d’Ivoire, mon pays, entretient depuis la proclamation de son indépendance le 7 aout 1960, par le Président Felix Houphouët-Boigny, des relations d’amitié et de coopération solides, fructueuses, empruntes de franchise et de sincérité. Aujourd’hui plus que jamais, ces relations sont au beau fixe. Et cela n’est guère surprenant ! En effet, la Cote d’Ivoire, depuis huit ans, est dirigée par l’un des héritiers politiques du père fondateur de la Nation ivoirienne, le Président Felix Houphouët-Boigny, j’ai nommé Son Excellence le Président Alassane Ouattara.
Dès son élection en décembre 2010, le Président Alassane Ouattara a lancé un solide programme de développement économique et social dont l’objectif principal est de faire de la Cote d’Ivoire un pays émergent dans un horizon pas lointain. Les grands progrès réalisés par mon pays sur le plan économique et social sont le fruit de profondes et courageuses réformes structurelles engagées par le Gouvernement ivoirien, sous l’impulsion du Président Alassane Ouattara.
Ces réformes, qui s’inspirent des valeurs du libéralisme adaptées aux réalités africaines, ont permis à la Cote d’Ivoire de relancer avec vigueur son économie, soutenue par un fort taux de croissance annuel continu de l’ordre de 7 à 8 %. Les performances ainsi réalisées ont repositionné la Cote d’Ivoire dans son rôle traditionnel de locomotive économique de l’Union Économique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest et comme un des pays leaders sur le continent africain.
Toutefois, Excellence Monsieur le Président, je dois vous l’avouer, si mon pays a pu accomplir d’aussi grands progrès, c’est aussi grâce aux soutiens multiformes des vrais amis de la Cote d’Ivoire, au nombre desquels les Etats-Unis d’Amérique occupent une place prépondérante.
Après l’heureux épisode de l’AGOA, le dernier événement marquant des relations privilégiées entre nos deux États aura été, incontestablement, l’admission de la Cote d’Ivoire dans le cercle restreint des pays éligibles au programme du Millenium Challenge Corporation. Cette admission vient attester, une fois de plus, l’engagement du Gouvernement américain à soutenir et renforcer son assistance au gouvernement ivoirien, dans le but d’accélérer son développement et d’améliorer le bien-être des populations ivoiriennes.

Fort de ses réussites économiques et sociales, la Cote d’Ivoire est de plus en plus, appelé à jouer un rôle de leader régional, dans un contexte domine, hélas, par des défis transnationaux, voire internationaux tels les menaces du terrorisme islamiste, surtout en Afrique de l’Ouest et du Centre, la question des migrations massives, de même que les enjeux du changement climatique.
Face à tous ces défis, mon pays est déterminé à jouer pleinement sa partition, aux plans national et régionale, afin de neutraliser ces persils nouveaux qui pourraient compromettre dangereusement tous les progrès accomplis par nos États, durant ces dernières années. Encore une fois, permettez Excellence Monsieur le Président que je rende hommage, au nom de mon pays, a votre Excellence ainsi qu’à votre Gouvernement, pour la contribution essentielle et déterminante dans la lutte contre le terrorisme religieux qui gangrène la planète.
Excellence Monsieur le Président,
À ce stade de mon propos, j’ai l’agréable devoir de vous transmettre les chaleureux et sincères remerciements du Président Alassane Ouattara et l’infinie gratitude du peuple ivoirien, pour le soutien constant et efficace que le Gouvernement et le peuple Américain n’ont jamais cessé d’apporter à la Cote d’Ivoire, notamment pendant les périodes difficiles que notre pays a pu traverser au cours de son histoire.
En retour, je puis vous assurer de l’amitié constante et de la solidarité active du peuple ivoirien et de son Gouvernement, en reconnaissance de tous ces soutiens ininterrompus depuis l’accession de notre pays a la souveraineté internationale.
Pour conclure, Excellence Monsieur le Président, je voudrais pouvoir compter sur votre bienveillant soutien et celui de votre Administration dans l’accomplissement de la mission que le Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a bien voulu me confier dans votre grand, merveilleux et prestigieux pays.

Je vous remercie.

S.E. Mamadou HAIDARA, Ambassadeur désigné de Cote d’Ivoire aux Etats-Unis d’Amérique
Commentaires


Comment