Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le corps d’un prisonnier évadé, retrouvé dans le fleuve Bandama

Publié le vendredi 6 avril 2018  |  AIP


Tiassalé- La police de Tiassalé a découvert dans le fleuve Bandama le corps sans vie de Ouédraogo Ousseini, un homme condamné à une peine de prison de trois ans, qui s’est évadé en feignant un besoin naturel le 28 mars.

Le corps avait été aperçu vendredi, par les riverains du fleuve Bandama. Les pécheurs « Bozo » l'ont sorti de l’écu pour le constat de la police et du médecin. Au terme du constat du médecin, il a été conclu "une mort par noyade".

« Il a dû plonger dans l'eau du fleuve pour échapper à ses poursuivants », supputent des riverains. Le corps est encore à la morgue et attend d'être enlevé pour son inhumation.

Ouédraogo Ousseini a été condamné pour violences et voies de faits sur des agents assermentés de la Société de développement des forêts (SODEFOR).

kd/tad/fmo
Commentaires


Comment