Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Conseil régional, député, ministre : Elu à la tête du Sénat Ahoussou Jeannot abandonne tout

Publié le lundi 9 avril 2018  |  L'Héritage
Yamoussoukro
© AFP par SIA KAMBOU
Yamoussoukro : Jeannot Kouadio Ahoussou élu premier président du sénat ivoirien lors d’une session inaugurale
Jeudi 5 avril 2018. L’élection du tout premier président du premier Sénat ivoirien s’est déroulée, lors d’une séance inaugurale, à la Fondation internationale Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro.


Me Ahoussou Jeannot n’est plus ministre d’État auprès du Président de la République, chargé du Dialogue politique et des Relations avec les institutions, il n’est plus Député, il n’est plus également Président du Conseil régional du Bélier. Il a tout abandonné pour le poste de président du Sénat ivoirien. Le tout premier d’ailleurs. Plus de polémique autour du cumul de postes. Élu sénateur du Bélier, Jeannot Ahoussou-Kouadio a démissionné de son poste de député de Didiévi, le 30 mars 2018. Le courrier de démission a été remis au président de l’assemblée nationale, Guillaume Soro. Logiquement, une nouvelle élection devrait être organisée par la Commission électorale indépendante (CEI) dans la circonscription de Didiévi. Un jour après avoir été porté à la tête du sénat ivoirien par ses pairs, il a rendu encore sa démission à la tête du Conseil régional qu’il dirigeait. Cédant la place à Yoboué Pascal, 1er vice-président. C’était le vendredi 6 avril. Candidat unique de la majorité présidentielle, l’ex-Premier ministre ivoirien Jeannot Kouadio Ahoussou a été élu, jeudi 5 avril 2018, sans surprise, Président du Sénat avec 99% des voix. Il a obtenu 65 voix sur les 66 votants, tous des sénateurs élus. L’ex-ministre d’État auprès du Président de la République, chargé du Dialogue politique et des Relations avec les institutions de la République de la Côte d’Ivoire, était en fait le candidat unique. L’ex-premier ministre, qui était aussi président de conseil régional et député, comme d’autres membres du gouvernement, a été visé par les critiques au lendemain des élections sénatoriales. Celles-ci dénonçaient sa propension à cumuler les postes électifs et nominatifs. Désormais, Me Ahoussou Jeannot a tout abandonné pour se consacrer au sénat en tant que son tout premier président. En attendant de nouvelles élections, le suppléant d’Ahoussou Jeannot, Séraphin Koffi continuera de siéger. Né le 6 mars 1951 à Raviart (Centre), Jeannot Kouadio Ahoussou, avocat de formation, était jusqu’à son élection à la tête du Sénat ivoirien, Ministre d’Etat auprès du Président de la République chargé du dialogue politique et des relations avec les institutions, député à l’assemblée nationale, Président du Conseil régional du Bélier et président de l’Assemblée des régions et Districts de Côte d’Ivoire (Ardci).Il faut signaler que l’opposition ivoirienne a boycotté le scrutin sénatorial du 24 mars 2018. La rentrée solennelle de cette institution consacrée par la constitution de la troisième république de novembre 2016 est prévue le 12 avril prochain à Yamoussoukro où siègera cette institution.

Etienne Atta
Commentaires


Comment