Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Rapport société civile-gouvernants, un cadre permanent de concertation annoncé

Publié le lundi 9 avril 2018  |  Pôle Afrique
Prochain
© Abidjan.net par D. Tagro
Prochain gouvernement: un groupement d’organisations féminines souhaite que la parité soit respectée
Vendredi 8 janvier 2015. Abidjan. Rachel Gogoua, présidente du GOFEHF exhorte le Chef de l’Etat Alassane Ouattara à nommer 50% de femmes dans le prochain gouvernement. Ph : Rachel Gogoua, présidente GOFEHF.


C’est à l’initiative du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, que les membres de la société civile ivoirienne, ont rencontré les responsables de l’administration du territoire ce jeudi 5 avril au plateau, pour échanger sur des questions d’intérêts communs. La création d’un cadre de concertation a été annoncée.

Les plaintes récurrentes des membres des organisations de la société civile envers les autorités ivoiriennes, ont enfin trouvé une oreille attentive auprès de ces dernières. Assis autour d’une même table, les deux parties ont échangé sur les difficultés rencontrées au cours de leurs activités. Les questions de statut d’utilité publique et surtout la lenteur du processus de délivrance de l’agrément de fonctionnement des ONG, ont été évoquées.

Rachel Gogoua, présidente du Groupe des Organisations de la société civile pour l’Egalité Homme-Femme (GOEHF), a souhaité que les autorités ivoiriennes, représentées par le directeur du cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vincent Toh Bi, et le directeur général de l’administration du territoire Amani Ipou Félicien, « mettent en place un cadre permanent de concertation, société civile- État. Ceci dans le but de permettre aux autorités de suivre de près le travail des ONG sur le terrain et ainsi leur apporter assistance quand le besoin de fera sentir » a t-elle réagi.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment