Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : et si Simone Gbagbo était amnistiée ?

Publié le mardi 10 avril 2018  |  Jeune Afrique
Reprise
© AFP
Reprise du procès de l`ex-Première dame ivoirienne, Simone Gbagbo
Lundi 10 octobre 2016. Le procès de Simone Gbagbo, l`ex-Première dame ivoirienne, reprend à Abidjan après plusieurs semaines d`interruption.


Acquittée par la cour d’assises d’Abidjan en mars 2017, Simone Gbagbo va-t-elle être libérée par le président ivoirien ?

Son acquittement, le 28 mars 2017, avait à la fois scandalisé les défenseurs des droits de l’homme et suscité un espoir chez ses partisans. Avec une même question : innocentée par la cour d’assises d’Abidjan des accusations de crime contre l’humanité et de crime de guerre, l’ancienne première dame – qui purge par ailleurs une peine de vingt ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’État – allait-elle voir sa situation évoluer ?

Un an plus tard, elle est toujours incarcérée malgré l’activisme de son avocat, Me Rodrigue Dadjé. Ce dernier avait contesté la première condamnation devant la Cour de cassation. Son pourvoi n’ayant pas encore été étudié, il estime que sa cliente devrait entre-temps être remise en liberté. « Le juge d’instruction se contente de renouveler tous les quatre mois sa détention au motif que celle-ci serait nécessaire à la manifestation de la vérité. C’est abusif », déclare-t-il
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment