Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’Eau en Côte d’Ivoire : L’AFD a apporté un appui de 100 milliards FCFA

Publié le mercredi 11 avril 2018  |  Fraternité Matin
Ouverture
© Abidjan.net par PR
Ouverture de la deuxième revue conjointe du secteur éducation / formation
Abidjan le lundi 22 mai 2017. La deuxième revue sectorielle éducation / formation à été officiellement ouverte en présence des ministres concernés. Photo: M. Bruno Leclerc, Directeur de l`Agence française de Développement (AFD).


En réalité l’Afd veut augmenter les capacités de production d’eau potable en Côte d’Ivoire afin d’améliorer l’accès des populations à un service de qualité "tout en protégeant et en surveillant les ressource en eau du pays".

L’Agence française de développement (Afd) a investi 100 milliards Fcfa pour appuyer la Côte d’Ivoire dans le domaine de l’eau, selon le directeur général de cette institution section Côte d’Ivoire, Bruno Leclerc. Qui intervenait lors d’une exposition de photos pour sensibiliser aux enjeux de l'accès à l'eau et à l'assainissement, dénommée « Hydro, l'eau une ressource en commun ». C’était le mardi 10 avril, à l’espace Cap sud art, à Abidjan-Marcory.

Selon le patron de l’Afd, cet appui a été effectif dans divers projets aussi bien à Abidjan qu’à l’ouest de la Côte d’Ivoire et se résumait à la trilogie Production, préservation et l’accès à l’eau potable.

« L’Afd c’est plus de 100.000 m3 d’eau /jour à apporter aux populations (y compris la station de Songon). C’est plus de 1,4 millions d’habitants qui sont concernés, qui bénéficient de ces efforts, notamment dans le district des montagnes à l’ouest, où nous avons financé un programme d’urgence. Mais aussi à Abidjan avec l’alimentation en eau à partir de Songon, sans oublier la distribution notamment dans les quartiers d’Abobo, c’est aussi l’accès à des populations défavorisées à travers 24000 branchements sociaux qui sont mis en œuvre par la Sodeci sous la responsabilité de l’Onep et du ministère des infrastructures économiques) », affirme Bruno Leclerc.

En réalité l’Afd veut augmenter les capacités de production d’eau potable en Côte d’Ivoire afin d’améliorer l’accès des populations à un service de qualité "tout en protégeant et surveillant les ressource en eau du pays". Cette ambition est en partie visible à travers la réalisation de 700 km de réseau de distribution, de 11 châteaux d’eau, d'un réservoir (29500 m3),œuvre de cette agence française.

Rappelons que depuis 2011, cette institution a engagé plus de 1703 milliards Fcfa en Côte d’Ivoire, dont près de 1113,5 milliards Fcfa au titre des deux contrats de désendettement et de développement (C2d).
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment