Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un bâtiment du lycée scientifique réhabilité par des anciens de l’établissement

Publié le mercredi 11 avril 2018  |  AIP


Yamoussoukro - Le proviseur du lycée scientifique de Yamoussoukro Henri Koulia réceptionné, lundi, un bâtiment de son établissement entièrement réhabilité par des anciens élèves membres de la 26è promotion (AS 26) de l’établissement (Promotion 1996-2003).

Le bâtiment D du lycée scientifique de Yamoussoukro de six classes, qui été très délabré, a été entièrement rénové, ainsi que les toilettes. Les travaux ont coûté environ quatre millions F CFA.

« Ce geste est une contribution à notre manière pour maintenir notre lycée plus reluisant », a expliqué le président des anciens du lycée scientifique de la 26è promotion terminale (AS 26), Chakidy Mohamed Diané, lors d’une cérémonie de réception du bâtiment à la salle de conférence du lycée, en présence du direction régional de l’Education nationale de Yamoussoukro, Diako Aboulaye.

Le président de l’AS26 a expliqué que les images dégradantes de leur ancien établissement sur les réseaux sociaux ont motivé leur action à travers une collecte de fonds, afin de venir en aide à cette école de référence qui leur a beaucoup donné « en pédagogie et en humanisme ».

Le président des AS26 a souhaité que leur action inspire les autres, comptant sur les responsables éducatifs de Yamoussoukro pour sensibiliser leurs cadets pour la préservation du lycée.

Le proviseur du lycée scientifique, Henri Koulia, et le DREN, Aboulaye Diako, ont exprimé leur gratitude aux membres des AS26 pour ce geste.

« Je salue ce geste de haute portée civique et d’action citoyenne », a déclaré le DREN de Yamoussoukro. Aboulaye Diako s’est dit également convaincu que l’initiative des AS26 marque un départ qui aura une répercussion intéressante sur le lycée scientifique.

Bâti sur un terrain de 45 hectares, le lycée scientifique de Yamoussoukro connaît une dégradation au niveau des bâtiments, mais continue de maintenir le cap de l’excellence.

nam/tm
Commentaires


Comment