Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Rencontre au sommet Bédié – Ouattara, signature de l’accord de création du parti unifié: Interview du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du Rhdp

Publié le vendredi 13 avril 2018  |  Partis Politiques
Forum
© Ministères par DR
Forum sur les investissements en aviculture en Côte d`Ivoire: Le ministre Kobenan Adjoumani, lance les travaux
Mardi 18 octobre 2016. Abidjan. Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, Monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani a procédé au lancement officiel du forum sur les investissements en aviculture en Côte d`Ivoire ce mardi 18 octobre à Abidjan. Ph:Kobenan Kouassi Adjoumani,Ministre des Ressources Animales et Halieutiques.


Monsieur le Ministre, en votre qualité de Porte-parole du PDCI-RDA et du RHDP, comment réagissez-vous aux conclusions de la dernière rencontre au sommet entre les Présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?

Evidemment que je suis heureux et soulagé. A la lecture du communiqué qui a sanctionné cette rencontre qui a duré près de deux heures, je note la constance, la hauteur de vue et le profond attachement de deux grands hommes d’Etat à la paix, à la stabilité et au bonheur de leurs concitoyens. En tant que porte-parole du RHDP, j’ai été parfois incompris, en tant que porte-parole du PDCI-RDA, j’ai été farouchement combattu avec parfois des armes de destruction massive, et aujourd’hui quand on lit le communiqué signé de nos deux chefs, je me rends compte que je suis dans le vrai, sur le bon chemin. Ils ont en effet adopté le principe de l’accord politique pour la création d’un parti unifié dénommé RHDP, conformément aux conclusions des travaux du Comité de haut niveau mis en place par leurs soins.

Donc quand je parle, quand je défends la création du parti unifié, quand j’interpelle ceux qui veulent saper le processus de création de ce parti unifié, je m’inscris dans la vision de mes deux présidents qui rêvent grand pour la Côte d’Ivoire. Comme le Président Houphouët Boigny l’a fait.
Et ils ajoutent dans le communiqué que la création du parti unifié vise justement à poursuivre l’œuvre de développement et l’action politique du Président Houphouët Boigny. Dès lors, qui peut dire qu’il est houphouétiste et aller contre un tel projet ? Le parti unifié est un acte politique majeur qui va à jamais installer notre pays sur les rails de la stabilité. Dans un tel cadre politique, tous les autres problèmes que je ne minimise pas, pourront trouver des réponses.


Pensez-vous que cette rencontre va faire baisser la tension au sein du RHDP ?

Mais je crois que nous tous, nous devons nous sentir interpellés par les messages de nos deux présidents. Voyez-vous, ils ont pris la peine de signer conjointement ce communiqué final. Voir la signature des Présidents Bédié et Ouattara au bas d’un communiqué, c’est un acte fort qui doit nous interpeller.
Si nous sommes des militants houphouétistes, si nous sommes des responsables politiques disciplinés, nous ne pouvons pas ignorer ce communiqué à travers lequel les Présidents Bédié et Ouattara invitent expressément « les militants du RHDP à faire preuve de retenue dans leurs prises de parole et dans leurs actes, en vue de consolider la cohésion nationale et la paix ». Tout est dit.

Pensez-vous qu’au regard des ambitions et des objectifs de chacun, cet appel des deux chefs à la retenue sera respecté et suivi ?

Pour moi cet appel comme vous le dites vient nous secouer un peu pour qu’on se réveille. Parce que où allons-nous ? Où voulons-nous aller ? Avons-nous confiance en nos chefs ? Chaque fois, on murmure que plus rien ne va entre eux, qu’ils sont divisés, que c’en est fini pour le RHDP mais à chaque rencontre, lorsqu’ils prennent la parole, ils nous montrent que nous sommes tous à côté de la plaque. Pour ne pas être ridicule, je pense qu’il faut s’arrêter et réfléchir, éviter d’aller plus vite que la musique ou la cadence impulsée par les deux chefs de file du RHDP.
Donc pour revenir à votre question, je dirais que les ambitions sont légitimes et, c’est même ce qui fait le charme de la démocratie. Mais le président Houphouët Boigny, ce grand sage ne nous disait-t-il pas que tous les changements sont possibles à condition qu’ils s’opèrent dans l’ordre et la discipline ?

Cela veut dire qu’entre nous cadres RHDP, entre partis du RHDP, il faut savoir user du bon ton, il faut savoir mettre la forme pour exprimer une opinion, une ambition. On peut tout se dire, exprimer des opinions ou des positions divergentes sans heurter l’autre. Parce que ce qui compte c’est l’idée qu’on veut exprimer et non une volonté de heurter l’autre sensibilité. Et lorsque les idées ou les divergences sont exposées avec courtoisie, avec le bon ton, on se retrouve et on débat pour rechercher des compromis. La politique ce n’est pas la guerre, surtout entre alliés. Donc à la suite de nos Présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, et en tant que Porte-parole du RHDP, je voudrais nous inviter à un nouveau départ, à mettre balle à terre. Les empoignades ne nous apportent rien. Au niveau du PDCI-RDA, on dit que le Président Henri Konan Bédié a fait trop de sacrifices et que c’est autour du RDR d’en faire

Effectivement le Président Henri Konan Bédié a fait beaucoup de sacrifices au nom de la paix et de la stabilité en Côte d’Ivoire et il continue d’en faire. Cela constitue une preuve d’amour pour son pays. Car on ne fait pas de sacrifices pour quelque chose qui n’a pas de prix et auquel on ne tient pas.

Et si les ivoiriens l’adorent et le respectent, c’est en partie pour cela. Le sacrifice, c’est de renoncer ou faire quelque chose pour obtenir une chose plus grande. Vous connaissez l’histoire du peuple dont est issu le président Henri Konan Bédié. Il vient d’ailleurs d’effectuer un séjour au Ghana, un retour aux sources, au royaume Ashanti d’où est partie la Reine Abla Pokou. Cette reine qui a sacrifié son unique fils pour sauver son peuple face à l’avancée des ennemis. Le sacrifice est un acte divin, nous venons de commémorer la pâque chrétienne, le Fils de Dieu a lui-même été sacrifié pour racheter l’Humanité toute entière. Donc c’est vrai que le Président Henri Konan Bédié a fait des sacrifices au nom du PDCI-RDA mais sachez que ses sacrifices ne sont pas vains. Avec son cadet, le Président Alassane Ouattara, ils sauront trouver des solutions appropriées qui apaisent tous les esprits. Il faut donc éviter l’affrontement, de la défiance, des invectives et les empoignades fratricides.

Après moult hésitations, l’ « accord pour la création du parti unifié » vient aussi d’être signé enfin par les présidents du RHDP, y compris le PDCI-RDA

C’est une preuve supplémentaire qui atteste de ce que nos chefs savent où ils vont. Je salue cet acte du président de mon parti qui a su se mettre au-dessus de la mêlée en regardant l’intérêt supérieur de la Côte d’Ivoire. C’est tout un processus de construction, cet accord représente les fondations du parti unifié et il était important que tous les présidents le signent.
C’est un acte qui va nous faire progresser car il faut qu’on avance et je suis persuadé qu’en dépit de tout, nous avancerons.


Et si malgré tout la tension ne baisse pas au RHDP ?

Si des gens agissent dans le sens contraire des instructions données par nos chefs, c’est qu’ils ont un autre agenda, un agenda caché. Dans ce cas on ne peut faire autrement.
Commentaires


Comment