Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

La Côte d’Ivoire se dote d’un Conseil national de politique économique

Publié le vendredi 13 avril 2018  |  APA
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie de lancement du Conseil National de Politique Economique
Vendredi 13 Avril 2018. Palais de la Présidence de la République. Cérémonie de lancement officiel du Conseil National de Politique Economique (CNPE), présidée par le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA


Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a officiellement installé, vendredi, le Conseil national de politique économique (CNPE), qui a pour principal objectif « d'identifier notamment les grands défis économiques nationaux et internationaux que la Côte d'Ivoire doit relever pour atteindre l'émergence », a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« Le Conseil national de politique économique (CNPE) aura en charge en synergie avec le gouvernement de réfléchir à un certain nombre de sujets qui se pose au gouvernement et à l’Etat », a précisé le Secrétaire général de la présidence de la République, Patrick Achi, nommé Secrétaire exécutif dudit Conseil.

Poursuivant, il a souligné qu’il sera « l’occasion d’échanger en profondeur sur toutes les questions relatives aux besoins de croissance et de l’économie ». M. Achi est secondé au Secrétariat exécutif par la ministre du Plan du développement, Nialé Kaba.

Pour sa part, le patronat ivoirien salue l’avènement du CNPE « qui vient répondre à une attente forte des entreprises ».

Selon le Président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Jean-Marie Ackah, « il était nécessaire de mettre en place au plus haut niveau de l’Etat un organe permettant de mener les réflexions stratégiques en maintenant les évolutions de la conjecture internationale, les grandes tendances structurelles ».

M. Ouattara note que l’installation de comité est un « moment important pour la gouvernance de notre pays…faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 ». «La Côte d’Ivoire a décidé de prendre son destin en main avec la ferme volonté d’être l’acteur principal de notre développement», a estimé Alassane Ouattara.

Pour lui, «nous devons tout faire pour améliorer le niveau de l’épargne intérieur. Il faut des orientations stratégiques à moyens et long terme».

Cet outil d'analyses stratégiques et d'aide à la décision est présidé par le Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan.

SY/hs/ls/APA
Commentaires


Comment