Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/Ouattara veut faire du Tchologo "un véritable pôle régional de croissance" (Duncan)

Publié le dimanche 15 avril 2018  |  AIP
Côte
© AIP par DR
Côte d’Ivoire/Ouattara veut faire du Tchologo « un véritable pôle régional de croissance » (Duncan)


Le président ivoirien, Alassane Ouattara, ambitionne de faire de la région du Tchologo, "un véritable pôle régional de croissance", a fait savoir le Vice-président Daniel Kablan Duncan, samedi, lors de la cérémonie d'hommage et de reconnaissance des populations du Tchologo au chef de l'État.

Selon Daniel Kablan Duncan, dès le 28 septembre 2011, soit cinq mois seulement, après sa prise de fonction effective, le président de la République a fait du Tchologo, à la suite du découpage administratif, une région à part entière avec Ferkessédougou comme chef-lieu de région.

Poursuivant ces efforts en vue de rapprocher davantage l'administration de ses administrés, il a érigé la sous-préfecture de Kong en département, avec la création de la sous-préfecture de Nafana. A cela s'ajoutent en 2014, les sous-préfectures de Bilimono, toujours dans le département de Kong, et de Kawara, dans le département de Ouangolo.

Le vice-président a rappelé, lors de cette cérémonie tenue à la place Alassane Ouattara de Ferkessédougou, la concrétisation par le président Alassane Ouattara, des doléances exprimées par les populations lors de sa visite d'État dans la région, en juillet 2013.

En matière d'actions de développement, on peut citer entre autres, pour un coût de 262 milliards F CFA prévu sur huit années, les travaux du chemin de fer Abidjan-Ouaga-Kaya dont le lancement a été fait le 4 décembre 2017.

Le gouvernement a entrepris également pour la région, des travaux pour la réalisation et la réhabilitation de voiries, notamment des axes routiers Ferké-Ouangolodougou pour un coût de 20 milliards F CFA, l'axe Ferkessédougou-Bouaké pour un coût global de 147 milliards F CFA, l'axe Ferkessédougou-Nassian de 121 km et la bretelle Kong 33km, pour un coût de 117 milliards F CFA, des travaux de bitumage des voies urbaines réalisés à Ferkessédougou (10km), à Ouangolodougou de (3km ) et à Kong de (10km).

En matière d'eau potable, l'on note le démarrage des travaux de renforcement de l'alimentation en eau potable des villes de Ferké et Korhogo, à partir du fleuve Bandama. "Ce projet permettra de produire dix mille mètres cubes d'eau en plus qui seront répartis entre ces ville", a-t-il précisé.

En termes de perspective, le vice-président a mentionné entre autres projets, la construction du port sec de Ferkessédougou dont les études sont achevées. Et dont le coût est estimé à 250 milliards F CFA.

"Les perspectives s'annoncent donc très belles pour faire de la région du nord,en général et celle du Tchologo en particulier, un véritable pôle régional de croissance. Cela favorisera la compétitivité de l'agriculture. Tous ces projets contribueront activement au développement du commerce intrarégional en particulier au niveau de la CEDEAO », a-t-il conclu.

(AIP)
ti/tad/tm
Commentaires


Comment