Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Electricité : la CIE se rapproche davantage des consommateurs du Gbêkè

Publié le lundi 16 avril 2018  |  AIP
Distribution
© Autre presse par DR
Distribution d`électricité: la CIE au contact de ses clients à travers la campagne "Au coeur des fêtes"
Les centres commerciaux Cap Sud et Cap Nord ont abrité la campagne "Au Coeur des Fêtes" de la Compagnie Ivoirienne d`Electricité (CIE) lancée depuis le 22 Décembre dernier. Elle a pour but, pour la CIE, de se rapprocher davantage de ses clients afin d`apporter de façon plus rapide et simple, des solutions à leurs préoccupions.


Après quatre premières éditions à Abidjan, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a lancé dans la région de Gbêkè sa campagne d’échange avec sa clientèle dénommée «Entre vous et nous», en vue de recueillir et traiter ses préoccupations, l’aider à mieux comprendre ses factures, lui prodiguer des conseils d’usage pour une bonne maîtrise de la consommation de l’électricité.

Cette 5e édition de cette campagne et la première pour l’intérieur du pays, lancée samedi à Bouaké, en présence du chef de cabinet de la préfecture de la ville, Kouadio Constant, se déroulera jusqu’au 24 avril sur deux sites. Des stands y sont ouverts pour accueillir les populations invitées à s’y rendre exprimer librement leurs besoins et faire des suggestions en vue de l’amélioration de la qualité des services de la CIE.

La directrice chargée de la formation et de l’assistance à la relation client, Mme Yapi Marguerite, a indiqué que la CIE ambitionne d’être «une entreprise innovante, attractive et performante» qui fait du client un maillon essentiel de création de valeur. C’est pourquoi, a-t-elle noté, elle veut capter et prendre en considération tout ce qui est important pour la clientèle.

Le chef de cabinet du préfet par intérim de Bouaké, Kouadio Constant, a salué cette initiative. Il a invité les populations à saisir l’opportunité pour soumettre leurs problèmes afin d’éviter les incompréhensions qui ont abouti aux saccages des locaux de la Compagnie ivoirienne d’électricité et de plusieurs autres édifices publics et privés le 22 juillet 2016 à Bouaké.

(AIP)

nbf/tm
Commentaires


Comment