Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Religion: la Communauté Catholique de la Pierre Vivante et de la Louange lance la 6ème édition de la semaine du pauvre

Publié le lundi 16 avril 2018  |  Abidjan.net
Religion:
© Abidjan.net par DA
Religion: la Communauté Communauté Catholique de la Pierre Vivante et de la Louange lance la 6ème édition de la semaine du pauvre
La 6e édition de la « Semaine du pauvre » initiée par la Communauté vivante et de louange a été officiellement lancée le dimanche 15 avril 2018 à la paroisse Note Dame de la Tendresse de Cocody (Riviéra Golf) lors d’une messe.


La 6e édition de la « Semaine du pauvre » initiée par la Communauté vivante et de louange a été officiellement lancée le dimanche 15 avril à la paroisse Notre Dame de la Tendresse de Cocody (Riviéra Golf) lors d’une messe.

Le thème choisi pour cette semaine de générosité – qui se déroulera durant la période du 16 au 23 avril - est le même que celui retenu pour la rentrée pastorale 2017-2018 dans le diocèse d’Abidjan à savoir "Avec l’Esprit Saint, vivons de partage et de solidarité".


Lors de son allocution, TEA Basilide, Porte-parole de la Communauté Catholique de la Pierre Vivante et de la Louange n’a pas manqué d’inviter les paroissiens à s’engager à faire du bien autour d’eux.

"Nous vous invitons à nous faire parvenir des litres d’huiles, des sacs de riz et des vêtements afin que nous les distribuions aux plus démunis", a-t-il exhorté.

La semaine du pauvre sera meublée de diverses activités au nombre desquelles de l’Adoration suivie d’une exhortation, de l’Adoration avec cérémoniel et distribution de pain de vie , de Consultation médicale avec soins gratuits à la paroisse Notre Dame de la Tendresse.

La Communauté Catholique de la Pierre Vivante et de la Louange qui a pour vocation de servir les pauvres entreprend depuis 1991, date de sa création, des activités de bienfaisances dans les bidonvilles, les hôpitaux, les prisons ainsi que dans différentes maisons communautaires.



D. K.
Commentaires


Comment