Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des étudiants de l’UFHB de Cocody dépourvus de carte depuis 2016 (FESCI)

Publié le lundi 16 avril 2018  |  AIP
Activités
© Ministères par Guy Lasme
Activités gouvernementales : Le Ministre Alain Logbognon initie l’opération « Un million de poches de sang jeune. »
Jeudi 21 mars 2013, Université Félix Houphouët Boigny. Abidjan-Cocody. Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, en partenariat avec le Ministère de la Santé, de la Lutte contre le Sida à travers le Centre National de Transfusion Sanguine(CNTS), initie l’opération « Un million de poches de sang jeune. » Les étudiants se mobilisent pour donner leur sang.


Abidjan )- Depuis deux années académiques consécutives, les étudiants de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (Abidjan) ne disposent pas de carte, malgré les frais d'inscription et de scolarité qu'ils ont payé, a déploré le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI), Fulgence Assi.

«C’est inadmissible que des étudiants inscrits régulièrement dans une université publique telle que l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody ne bénéficient pas de carte d’étudiant pour tous les niveaux d'étude, pourtant ils ont réglé tous les frais de scolarité augmentés depuis la réouverture de ladite université», a déclaré vendredi le secrétaire général de la FESCI, lors d’une conférence de presse animée au campus universitaire de Cocody.

Selon lui, au lieu d'établir et de distribuer des cartes d'étudiant aux étudiants régulièrement inscrits à l'Université FHB, les services de la scolarité de l'université préfèrent établir et distribuer aux étudiants des certificats de scolarité pour faire valoir leur statut d'apprenant.

Face à cette situation, la FESCI demande au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et à la présidence de l'Université Félix Houphouët-Boigny de résoudre ce problème qui déshonore l’institution universitaire, malgré le "Départ nouveau" tant annoncé depuis la réouverture des universités publiques par le Gouvernement.

Auparavant, Fulgence Assi avait souligné que ce problème de distribution de cartes d'étudiant transparaît aussi dans certaines grandes écoles.

« Au niveau des grandes écoles, les étudiants ne disposent pas aussi de cartes d'étudiant malgré que certaines administrations aient imposé la somme de 5000 FCFA pour la confection des cartes d'étudiant depuis la rentrée académique 2017-2018 », a-t-il dénoncé. Il a demandé purement et simplement le remboursement de cette somme aux étudiants parce que le coût de la confection des cartes d'étudiant fait partie des frais d'inscription et de scolarité.

tg/bsp/cmas
Commentaires


Comment