Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales 2018: Aka Maxime (4e adjoint au maire, candidat) : « Nous ferons de Port-Bouet la vitrine de la Côte d’Ivoire émergente »

Publié le mardi 17 avril 2018  |  Partis Politiques
Port-Bouet:
© Autre presse par DR
Port-Bouet: Aka Maxime, 4e adjoint au maire et candidat aux prochaines municipales


Le 4e adjoint au maire de Port-Bouet, candidat aux prochaines municipales dans la commune, Aka Maxime, a affirmé, samedi 14 avril 2018, son ambition pour cette cité balnéaire, qui abrite également l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. « Nous ferons en sorte que Port-Bouet soit la vitrine de la Côte d’Ivoire émergente dont rêve le président de la République », a dit Aka Maxime, en meeting, au stade de Gonzagueville. Le candidat s’exprimait devant plusieurs associations féminines ayant décidé de le soutenir dans le cadre des municipales de 2018. Impressionné par la mobilisation, M. Aka a affirmé : « La campagne n’a pas encore commencé, mais ce que nous voyons, aujourd’hui, laisse entrevoir qu’elle sera très belle ».
Aka Maxime a annoncé qu’une de ses premières actions, s’il était porté à la tête de la commune, consisterait dans la construction d’une maison pour les associations féminines. « Comme le chef de l’État a construit la maison des chefs à Yamoussoukro, à Port-Bouet, nous construirons une maison pour vous. Et cette maison sera dirigée par vous-mêmes », a formulé Aka Maxime à la grande joie des femmes. Le candidat, également secrétaire départemental adjoint du Rassemblement des républicains (Rdr) à Port-Bouet, s’est engagé à trouver des solutions aux problèmes d’électricité et d’eau qui se posent avec acuité dans une partie de la commune. M. Aka a aussi annoncé que la route menant au Lycée municipal dite « terre rouge » sera bitumée. « Ce n’est pas le projet d’Aka Maxime, mais celui du président de la République », a précisé le 4e adjoint au maire, précédemment directeur de campagne du candidat Alassane Ouattara.
« Nous avons décidé de faire bloc autour d’Aka Maxime parce qu’il est dans la population et proche d’elle. C’est à lui que nous remettrons les clés de la commune de Port-Bouet », affirmait, plus tôt, Mme Kablan Kan Irène, porte-parole des femmes. « M. Aka Maxime, vous avez des femmes qui espèrent en vous. Nous sommes certaines qu’une fois élu, notre Obama (surnom du candidat, ndlr) fera de Gonzagueville un petit New York », a soutenu Mme Sessegnon, présidente du comité d’organisation. « Soyez sûr, M. Aka, que ces femmes ne vous trahiront pas », a renchéri Mme Gnenema née Koné Awa, cheville ouvrière de la cérémonie. Elle a brièvement présenté le candidat, vantant ses qualités « d’homme humble, ayant la crainte de Dieu, et fidèle à ses engagements ».
Le secrétaire départemental du Rdr à Port-Bouet, Tuo Yénikpo Frédéric, a expliqué que M. Aka, cadre du parti présidentiel, avait été désigné au terme d’un processus démocratique interne, comme candidat aux prochaines municipales « Nous allons le proposer à la direction du parti », a annoncé Tuo Y. Frédéric.
Commentaires


Comment