Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La FAO appelle à une amélioration de la sécurité dans les travaux agricoles et forestiers dangereux

Publié le mardi 17 avril 2018  |  AIP


Abidjan - L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a appelé, à l'occasion de la tenue de la 6ème Conférence internationale sur le génie forestier en Nouvelle-Zélande, les gouvernements à renforcer la sécurité dans les travaux agricoles et forestiers, comptant parmi les plus dangereux.

Pour l’expert forestier à la FAO, les facteurs de risques au travail des ouvriers du secteur agricole et forestier sont nombreux.

"Davantage doit être fait pour les réduire et les contrôler", a indiqué Jonas Cedergren dans ses publications présentant plusieurs solutions visant à améliorer la santé et la sécurité au travail de ces acteurs.

Plus des trois quarts des personnes pauvres dans le monde vivent dans des zones rurales et nombreux sont celles qui dépendent de l'agriculture, des pêches et de la foresterie pour gagner leur vie en précisant que le travail qu'elles font est souvent difficile et dangereux, fait savoir l’expert de la FAO.

Il propose, pour améliorer la sécurité dans les secteurs agricole et forestier, que des données exactes, pouvant informer sur les zones à risques, soient accessibles, de manière à ce que les acteurs du secteur agricole et forestier et les autorités soient mieux à même de déterminer l'ampleur des efforts de prévention à déployer.

Il est essentiel, a ajouté Jonas Cedergren, de s'assurer que les rapports d'accidents sont rédigés de manière impartiale et libre de toute censure qui pourrait être liée aux responsabilités passées, en vue de fournir des données qui seront ainsi capables de suggérer des solutions pour y faire face.

Sdaf/kp
Commentaires


Comment