Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation de la femme : La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre de l’IFEF de Gbon.

Publié le mercredi 18 avril 2018  |  Ministères
Autonomisation
© Ministères par DR
Autonomisation de la femme : La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre de l’IFEF de Gbon
Les Femmes et les jeunes filles de la Sous-préfecture de Gbon, dans le département de Kouto pourront les mois à venir, bénéficier de formation et être compétitives sur le marché de l’emploi et de l’auto emploi.


Les Femmes et les jeunes filles de la Sous-préfecture de Gbon, dans le département de Kouto pourront les mois à venir, bénéficier de formation et être compétitives sur le marché de l’emploi et de l’auto emploi. Elles seront dotées sous peu de leur Institution de Formation et d’Education de la Femme (IFEF).

La Ministre Mariatou Koné en charge de la promotion de la Femme accompagnée par ses collègues Kandia Camara et Sidi Touré, a procédé le dimanche 15 avril à la pose de la première pierre de ladite institution.

« Dans le cadre de la politique du Gouvernement visant à créer les conditions pour l’autonomisation des femmes en Côte d’Ivoire, je suis avec vous ce matin pour lancer les travaux de votre IFEF. En effet, les femmes sont les plus touchées par la pauvreté que les hommes. La majorité de la population féminine est rurale et 3 femmes sur 4 vivent en dessous du seuil de pauvreté. Les mariages précoces sont encore fréquents. 36% des femmes sont mariées avant 18 ans. Tout ceci pourrait expliquer le fort taux de femmes analphabètes, 62 % sur un taux général de 51 %. C’est donc à cette problématique que vient répondre l’IFEF qui a pour vocation d’assurer à la population féminine analphabète ou déscolarisée une formation et un encadrement spécifique pour lui permettre de s’affranchir des chaînes de la pauvreté pour un meilleur avenir des familles et des communautés. » a soutenu le Professeur Mariatou Koné.

La construction de cette institution de formation permettra en effet aux femmes et aux jeunes filles de cette localité d’apprendre un métier notamment la couture, l’éducation à la vie familiale sans oublier les programmes d’alphabétisation.
Pour la mise en œuvre de ce projet, la municipalité de Gbon a mis à disposition, un site de 5000 mètres carré.

Fille de la région, la Ministre Kandia Camara a exprimé sa reconnaissance aux autorités ivoiriennes pour cette action de développement. « Je voudrais dire merci au Ministre de la Femme d’avoir pensé aux femmes de notre cité en leur accordant cette institution de formation. Cela traduit bien la volonté du Chef de l’Etat son Excellence Monsieur Alassane Ouattara qui a mis au cœur de sa politique, la question de l’autonomisation de la Femme. » A-t-elle soutenu
Par ailleurs, la Ministre de l’éducation nationale a aussi encouragé les femmes de Gbon, principales bénéficiaires de ce bâtiment à se l’approprier. « L’IFEF de Gbon dont la première pierre a été posée ce matin est le vôtre. Je vous exhorte à le fréquenter, à vous faire former en vue d’avoir un emploi demain et contribuer aux charges de votre famille. Il n y a que par le travail qu’on parvient à s’épanouir véritablement » a-t-elle insisté.
Les IFEF sont en effet les premières structures d’éducation féminine de Côte d’Ivoire. Depuis 1958, elles assurent sans relâche l’encadrement des populations féminines ivoiriennes. Aujourd’hui au nombre de 116 sur l’étendue du territoire, elles sont des canaux d’autonomisation des femmes.
Commentaires


Comment