Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Le Premier ministre ivoirien annonce une augmentation du budget alloué au FEMUA

Publié le jeudi 19 avril 2018  |  APA
FEMUA
© Abidjan.net par Marc-Innocent
FEMUA 11: cérémonie officielle d`ouverture à Anoumabo
Abidjan le 17 Avril 2018. La 11ème édition du Festival des Musiques Urbaines d`Anoumabo (FEMUA 11) a démarré ce jour avec la cérémonie officielle d`ouverture. Plusieurs membres du Gouvernement étaient présents.


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a annoncé, mardi soir, l’augmentation du soutien accordé au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qu’il a qualifié de rendez-vous «prestigieux et incontournable».

Il a fait cette annonce suite à une doléance du ministre ivoirien de la culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama au lancement de la 11ème édition de ce festival.

«Je marque mon accord pour cet aménagement budgétaire», a souligné Amadou Gon Coulibaly pour qui le FEMUA «démontre qu’il n’est pas un festival comme les autres», faisant allusion à la valorisation des talents artistiques et le volet social de l’événement.

«Par votre leadership et votre abnégation au travail, vous avez su donner au FEMUA une dimension internationale », a lancé M. Coulibaly, parrain de cette édition et pour qui « l’expérience personnelle des membres du groupe Magic System est un exemple ».

Le lead vocal du groupe Magic System, Salif Traoré dit A’Salfo, Commissaire général du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qui est à sa 11ème édition a salué le soutien constant qui contribue au succès de leur carrière, mais également leurs activités, principalement le FEMUA.

Pour A’Salfo, le festival, « se définit comme la manifestation de la reconnaissance de quatre jeunes garçons devenus adultes à Anoumabo ».

« Nous ne sommes pas les meilleurs chanteurs de la Côte d’Ivoire encore moins du monde », indique l’artiste très humblement tout en révélant que « ce qui peut pousser un artiste à aller loin, c’est le soutien».

Le gouvernement ivoirien a conféré, en décembre 2015, le statut d’Association d’utilité publique à la Fondation Magic System qui met en œuvre les volets sociaux du FEMUA au même titre que les Fondations Didier Drogba et Mayama.

Cette édition 2018 du FEMUA se déroule autour du thème ''jeunesse et immigration clandestine'' avec près de 150.000 festivaliers attendus, plusieurs artistes locaux et internationaux dont huit « grosses stars internationales ». L’apothéose est prévue le 22 avril prochain.

Plusieurs artistes nationaux et internationaux de renommée, presteront sur la scène du FEMUA 11 dont Sidiki Diabaté, Lokua Kanza, Soprano, Yemi Alade, Kedjevara DJ et les leaders à Abidjan et à Korhogo dans l’extrême nord ivoirien.

SY/ls/APA
Commentaires


Comment