Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

De nouveaux artistes bénéficient de la pension viagère

Publié le vendredi 20 avril 2018  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par PR
Cérémonie de réception des icônes des arts et de la culture nouvellement inscrites sur la liste des bénéficiaires de la rente viagère du président de la République
Abidjan le 19 avril 2018. Douze icônes des arts et de la culture ivoirienne ont été officiellement inscrits ce jeudi, sur la liste des bénéficiaires de la pension du président de la République à titre de rente viagère pour leur contribution significative au développement des arts et de la culture.


Abidjan- Douze nouveaux artistes ont reçu, jeudi, des mains du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama Kouakou, leurs attestations les intégrant à la famille des bénéficiaires de la pension viagère offerte par le président de la république, lors d’une cérémonie organisée à l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (INSAAC), sis à Cocody.

Ces artistes, qui percevront la pension mensuelle de 300.000 francs CFA, sont entre autres des musiciens, des peintres, photographes dont Pierre Marie Coty (auteur de l’hymne national), Paul Ahoulou Assémien, (auteur de travail de mille générations), Edouard Yao Tanoh (auteur de l’hymne à Félix H. Boigny, soyez béni à 12 ans), Isaïe Biton Coulibaly, Paul Kodjo, Lago Tapé Séhia (L. Padau), Djiré Mahé, Bamba Moussa.

A l’image des anciens bénéficiaires, ils ont été retenus pour leur mérite, pour avoir marqué de façon significative le cours de l’histoire de la culture ivoirienne en général, et de la musique en particulier, a déclaré le ministre Maurice Bandama, en présence des membres du gouvernement, des représentants des institutions diplomatiques et des parents des bénéficiaires.

Le ministre a rappelé que cette pension est le fruit d’une démarche introduite auprès du chef de l’Etat, il y a de cela cinq ans, devant la souffrance que vivent au quotidien les artistes. Il a laissé entendre que de « 16 au départ, le nombre des bénéficiaires passe à 61 », avant de décorer quatre des précurseurs du Zouglou et Coupé Décalé, des genres musicaux qui contribuent au rayonnement culturel du pays et à la promotion de son identité.

Le porte-parole des récipiendaires, Isaïe Biton Coulibaly, a exprimé leur gratitude au président Alassane Ouattara, pour avoir reconnu la place des artistes dans la construction d’une nation. Il a plaidé pour que soient mis à leur disposition, des ordinateurs et une connexion internet d’un an, pour les aider à mieux écouler leurs productions, vu que tout se vend et s’achète en ligne.

La liste des artistes décorés se présente comme suit : Soumahoro Moriféré dit Molar, Aimé Beugré dit Aimé Zébié (chevaliers de l’ordre du mérite culturel), Ange Gnadré Kouassi dit Angelo Kabila, Didier Bilé (officiers de l’ordre du mérite culturel).

ra/gak/fmo
Commentaires


Comment