Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/ Régionales 2018: Des responsables locaux PDCI du Gôh nient l’existence d’un accord d’alternance entre Gagnoa et Oumé

Publié le dimanche 22 avril 2018  |  AIP


Gagnoa -Cent six responsables du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de la région du Gôh, dont 73 secrétaires généraux de section ont produit vendredi, une déclaration, lors d'une rencontre d'échanges à Guépahouo (47 km de Gagnoa), pour nier l'existence d'un accord d'alternance entre les départements de Gagnoa et Oumé, s'agissant de la tête de liste aux futures élections régionales.

« Il ne nous a jamais été rapporté, ni par nos délégués d’alors, ni par ceux nouvellement promus, ni par notre direction, verbalement ou par écrit, de l’existence d’un accord ou d’un supposé accord d’alternance à la tête du conseil régional du Gôh, entre les départements d’Oumé et de Gagnoa, dans le PDCI. Nous avons été fort surpris de cette annonce d’alternance », a déclaré leur porte-parole Alassane Doumbia.

Selon ces responsables locaux du PDCI, issus des délégations départementales d’Oumé 1 et 2 et Gagnoa 1, 2, 3 et 4, et qui sortaient d'une réunion avec l'actuel président du conseil régional, Joachim Djédjé Bagnon, ont affirmé que cet accord d’alternance « imaginaire », est de nature à mettre en mal, la cohésion au sein du parti dans la région.

Les élections régionales dans le Gôh, sont depuis quelques temps, au centre de la crise de leadership au sein du PDCI, entre le chef du secrétariat exécutif dudit parti, député de Gagnoa, Maurice Kakou Guikahué et le président du Conseil régional du Gôh, Joachim Djédjé Bagnon, sur fond d’une « supposée » alternance entre les départements de Gagnoa et Oumé, pour la tête de liste de la future élection.

L'annonce de cet accord d’alternance entre les deux départements de la région, a été rendue publique le 7 avril, au siège du PDCI à Gagnoa, par Pr Maurice Kakou Guikahué, invitant ce jour-là, les deux délégués départementaux d’Oumé, à se rapprocher des quatre délégués de Gagnoa, afin de lui proposer un cadre qui devra être la tête de liste du PDCI, pour les prochaines régionales.

Considérant toujours l’accord d’alternance, l’ex-ministre de la Santé, originaire de Gagnoa, a indiqué avoir décliné l’offre à lui faite par les délégués départementaux, d’être la tête de liste PDCI pour lesdites régionales dans le Gôh.

Pour l’actuel président du Conseil régional, Djédjé Bagnon, il n'y a jamais eu d’accord d’alternance lors de l’élection en 2013. Il a mis quiconque au défi de lui produire un document signé, de rapporter des propos d’un accord verbal, d’indiquer un lieu de rencontre, ou de citer des noms de personnalité ayant pris part à une quelconque réunion.

(AIP)

dd/fmo
Commentaires


Comment