Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Soutien financier du député de Diégonéfla aux blessés des affrontements de jeudi

Publié le dimanche 22 avril 2018  |  AIP


Gagnoa - Après les violents affrontements intercommunautaires qui ont eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, entre jeunes baoulé et malinké, à Diégonéfla (40 km de Gagnoa), le député de la localité, Bodi Kouassi Théodore a apporté une aide financières aux blessés, dimanche matin, après la compassion la veille.

« C’est dommage et triste », a indiqué l’honorable Bodi Théodore, s’adressant au médecin à qui il a remis une enveloppe, pour rembourser les premières ordonnances et couvrir les soins des blessés. Il a annoncé une rencontre dans les prochains jours, avec les chefs et responsables de communautés, et qui sera élargie à la jeunesse.

Les conduites dangereuses de mini-car durant un mariage musulman, les protestations qui s’en ont suivi, ainsi que la pose des barrages et leur contestation par les chauffeurs des véhicules (le marié est un chauffeur de mini-car), ont entrainé des affrontements à jets de pierre et course-poursuite à travers la ville, entre 19H00 et 05H00 du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi. L’arrivée des renforts de gendarmes à apporté l’accalmie.

Le député de Diégonéfla avait visité samedi, en compagnie d’une forte délégation, les sites des différents affrontements, entendus les responsables des communautés et apporté sa compassions à la trentaine de blessés, selon le président de la jeunesse de cette communauté ethnique, Francis Kouamé,

Le président de la jeunesse malinké, Konaté Djakaridja, s’est joint à son homologue baoulé, pour saluer l’action du député Bodi Théodore, avant de regretter les débordements qui ont entrainé les casses et les blessés. Ils ont aussi salué les actions du maire de la commune, Bagrou Goli, qui a décidé de s’occuper des blessés jusqu’à leur guérison.

(AIP)

dd/fmo


Commentaires


Comment