Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Exploitation de nikel à Touba et Biankouma : Le comité de développement local de Foungbesso, Moyango et Viala installé

Publié le lundi 23 avril 2018  |  Fraternité Matin


Le comité de développement local minier (Cdlm) de la mine de Nickel de Foungbesso (Touba), Moyango et Viala (Biankouma), a été officiellement présenté le 17 avril à Touba.

Il comprend quarante-six membres et est présidé par Benoît Yao Kouakou, préfet de la région du Bafing, préfet du département de Touba. Les villages impactés par le projet que sont Foungbesso, Douasso, Yamatoulo, Singosso 1 et 2, N’Gamonso, Dolla, Souatièsso, Zouandesso dans le département de Touba ; Gaolé, Gbouatongui, Koukialo dans le département de Biankouma, y sont représentés par leur chef, leurs présidents des jeunes et des femmes.

La mission du comité de développement local minier, a expliqué Kouassi Anatole, directeur régional des mines de Man, est de gérer le plan de développement local minier élaboré par l’entreprise exploitante en concertation avec les communautés riveraines, les autorités administratives et locales. Ses domaines d’intervention sont : la santé, les affaires sociales, l’éducation, l’adduction en eau potable, l’énergie, la communication, l’assainissement, la salubrité et les pistes reliant les différents villages. Et cela, grâce aux ressources du Cdlm tirées d’un « fonds alimenté par un prélèvement de 0,5% sur le chiffre d’affaires de la société d’exploitation », a expliqué le préfet Benoît Yao Kouakou. Puis d’annoncer que la deuxième réunion du comité se tient dans trois mois.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment