Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Actions sociales : l’Association Sindji Prestige célèbre 20 ans d’actions sociales et humanitaires en Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 27 avril 2018  |  Abidjan.net
Célébration
© Autre presse par DR
Célébration de 20 ans d`actions sociales de l`Association Sindji Prestige en faveur des plus défavorisés
L`association Sindji Prestige (SP) a célébré, le dimanche 23 avril2018 , ses 20 ans d`actions sociales et hunmanitaires au service des populations défavorisées, sous le parrainage de l’honorable Adjaratou Traoré Epse Coulibaly, députée de Koumassi.


Afin de marquer un si long chemin à travers ces deux décennies d’actions sociales et humanitaires, l’association Sindji Prestige (SP) a décidé de célébrer, ce dimanche, ses noces de porcelaine placées sous le parrainage de l’honorable Adjaratou Traoré Epse Coulibaly, députée de Koumassi.

Sindji Prestige compte beaucoup de réalisations à son actif, notamment des dons à plusieurs structures et aux CHU. « Nous nous inscrivons dans la solidarité, l’entraide et le social » assure sa présidente Wassa Touré epse Doumbia.

Cependant, cette célébration n’était pas uniquement à la fête. Il s’agissait également de voir comment améliorer et mieux orienter les dons de la structure comme explique la présidente de SP, Mme: « A travers ces 20 ans, nous avons réussi à acquérir une certaine maturité. Pour cela, nous allons nous tourner plus vers le social car le Gouvernement ne peut pas tout faire. Pourquoi ne pas soutenir l’autonomisation des femmes en leurs apportant des aides pour leurs commerces »

Aujourd’hui, SP revendique une quarantaine de membres, mais ce n’est pas le nombre qui compte selon Mme Doumbia : « Ce n’est pas le nombre qui compte mais la valeur. Pour être membre, il faut faire montre de don de soit, de fraternité, de générosité, de solidarité, de disponibilité et de tolérance, tout cela au-delà de l’argent » précise-t-elle.

Pour la secrétaire générale, Sangaré Awa, depuis 1998, date de création de SP, l’association a tenu bon en réussissant à maintenir les objectifs que sont les valeurs de la femme. C’est aussi une joie de voir cette association perdurer.

Propos soutenus par la responsable de la communication Mariama Koné qui estime que Sindji Prestige n’est pas une association de femmes en quête de notoriété et devait se démarquer des autres associations en se tournant de plus en plus vers les populations.


Elisée B.
Commentaires


Comment