Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Un dîner gala en l’honneur des femmes de "Badegnan" à Washington sous le parrainage de la première dame Dominique Ouattara

Publié le dimanche 29 avril 2018  |  Abidjan.net
Présentation
© Présidence par David Zamblé
Présentation des vœux du nouvel an à Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d`Ivoire
Mardi 09 janvier 2018. Abidjan. Les femmes membres du Gouvernement, Présidentes d`institutions, Élues, Membres du Corps Diplomatique, Épouses de Ministres et d`Ambassadeurs, Directrices Générales, Chefs d’entreprises, Officiers, Sous-officiers et issues sont venues de bien d`autres domaines d`activités souhaiter une bonne et heureuse année 2018 à l`Épouse du Chef de l`État dans une ambiance particulièrement chaleureuse.


Les femmes de l’association "Badegnan" seront honorées le 5 mai prochain à Washington lors d’un dîner gala placé sous le parrainage de la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara.

Créée il y a vingt ans, “Badegnan”, association culturelle et religieuse regroupant les ressortissants ivoiriens musulmans de la région métropolitaine de Washington DC, est devenue plus active ces dernières années grâce à l’action et au dynamisme des femmes membres de cette communauté.

« Le Badegnan est devenue aujourd’hui l’une des communautés ivoiriennes les mieux sinon la mieux structurée », estime Mebeti Dosso, président de l’association depuis 4 ans.

La célébration des femmes de “Badegnan” plus qu’un hommage est l’expression d’une reconnaissance, mieux d’une gratitude pour leur détermination, leur ardeur au travail, leurs efforts inlassables et constants en faveur de la redynamisation et la cohésion au sein de l’association.

« Nous avons décidé cette année de rendre hommages à nos femmes et, à travers elles, à toutes les femmes ivoiriennes de la région métropolitaine de Washington DC. Sans elles, il n’y aurait pas de communauté. Nous aurions des difficultés pour mieux encadrer nos enfants; nous n’aurions pas connu l’existence de ce cadre religieux et le renforcement des liens familiaux. Nos enfants se fréquentent et sont fiers de leur religion et de leur origine. L’entraide et la solidarité entre les membres sont aujourd’hui renforcées », explique le président, heureux et fier de ces braves femmes.

Rappelons que “Badegnan”, association culturelle et religieuse regroupant les ressortissants ivoiriens musulmans de la région métropolitaine de Washington DC, œuvre aussi bien au renforcement, à la consolidation des liens familiaux qu’à un meilleur encadrement des enfants de la communauté. Et ce, en inculquant à ses enfants la connaissance des valeurs culturelles et religieuses et en empreignant la bonne morale et les vertus sociales, fondement de la culture africaine, basées sur le respect des parents, des aînés et de l’autre.



R. K.
Commentaires


Comment