Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

SITA 2018 : les potentialités touristiques du Poro présentées par son président du conseil régional

Publié le mardi 1 mai 2018  |  AIP
Salon
© Autre presse par DR/ Côte d`Ivoire Tourisme
Salon International du Tourisme d`Abidjan (SITA) 2018: c`est parti !
Du 27 avril au 01 mai 2017, se tient la 8ème édition du SITA, à l`espace jouxtant l’aéroport FHB d’Abidjan.


Abidjan - Le président du conseil régional du Poro (Nord), Tiemoko Yadé Coulibaly a présenté les potentialités touristiques de sa région, en vue d’impulser le développement et le progrès socio économique durable dans sa circonscription, lors de son passage au salon international du tourisme d’Abidjan (SITA).
Selon lui, la région du Poro dont le chef lieu est Korhogo regorge de beaucoup de sites et attraits touristiques.

" Parmi les sites touristiques, nous pouvons citer notamment le village Fakaha, un village de peintres sur toile très réputé en artisanat. A côté de Kapélé, le village spécialisé dans la fabrication des perles traditionnelles, il y a aussi le village de Kassoumbarga où se trouve l’unique mosquée du 17e siècle de toute la région et pleins d’autres villages possèdent des valeurs culturelles", a déclaré Tiemoko Coulibaly, samedi, avant d’inviter les ivoiriens et les étrangers à venir massivement découvrir le tourisme culturel du Poro.

Il a fait savoir que "la région du Poro est très réputée en Côte d’ Ivoire pour son artisanat, ses villages de tisserands et de peintres sur toiles et ses danses traditionnelles".

Tiemoko Coulibaly a ajouté que la terre du Poro demeure une terre d’accueil et d’hospitalisation, là où il fait bon vivre avec des populations joyeuses.

Le directeur du développement humain du Conseil régional du Poro, Katia Camara, pour sa part, a soutenu que " la ville de Korhogo de la région du Poro est la deuxième destination touristique en Côte d’ Ivoire, après la ville de Grand Bassam, parce que l artisanat d’art et les danses traditionnelles de notre région sont variés et très riches".

"Ils représentent ce que le peuple Sénoufo a comme valeurs culturelles et ancestrales", a-t-il dit.

Composé de 4 départements, Korhogo, Dikodougou, Sinematiali et M’Bengué, la région du Poro couvre une superficie de 13.400 km2 pour une population de 763.852 habitants.

tg/tm
Commentaires


Comment